Se connecter

Ou creér votre compte

Vous venez d'ajouter à votre sélection
Votre panier est vide, Voir nos formations

Qualité, santé au travail

3
4
6

Engager sa démarche de qualité de vie au travail

  • QST-1
  • 0 DH
  • 2 J

Les conditions de vie au travail sont un enjeu pour les entreprises et les salariés. Les entreprises peuvent faire de la qualité de vie au travail un élément de valorisation de leur marque employeur et de leur attractivité. Pour les salariés se sentir bien dans son environnement professionnel apparaît comme un facteur de motivation, et la dégradation des conditions de vie au travail, un motif d'insatisfaction. L'ANI sur la politique d'amélioration de la qualité de vie au travail indique des axes de réflexion, l'objectif de cette formation est de vous permettre de les traduire en actions concrètes.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

DRH, RRH. Responsable QSE et développement durable.

Prérequis

Aucun.

Les objectifs de la formation

Élaborer et faire vivre une démarche de Qualité de vie au travail en harmonie avec sa culture d'entreprise.
Suivre le plan d'actions et en mesurer les effets.
Connaître les marges de manœuvre du CE/CSE en cas de modification de la situation économique de l'entreprise.

7

Programme de la formation

  • Définir les éléments de son projet de qualité de vie au travail
    • Tenir compte des enjeux : perspective sociologique ; impacts sur l'image de l'entreprise et la politique RH ; effets induits au plan économique.
    • Sélectionner les éléments de sa politique QVT : conditions de travail ; services aux salariés ; agencement des espaces de travail.
  • Mettre en place sa charte qualité de vie au travail
    • Définir les points clefs : aménagement des espaces de travail ; équilibre vie professionnelle vie personnelle ; organisation des temps et modalités de travail.
    • Constituer le comité de pilotage : RH, managers, membres des institutions représentatives du personnel, intervenants santé au travail.
  • Faire vivre la démarche QVT
    • Définir le plan d’actions : organiser les actions dans le temps ; sélectionner les intervenants internes et externes ; favoriser l'expression des collaborateurs sur le projet ; suivre les impacts au plan organisationnel, relationnel, économique.
  • Intégrer la démarche QVT dans une approche globale
    • Impacts sur les pratiques managériales et implication des managers.
    • Harmonisation avec les accords sur l’égalité professionnelle, et les enjeux de santé au travail.
8

Faire face au risque de burn-out des collaborateurs

  • QST-2
  • 0 DH
  • 2 J

Dans les nouveaux contextes de travail : réorganisations, restructurations, incertitudes, management uniquement par les processus, le travail en entreprise peut épuiser, voire rendre malade. C'est pourquoi il est important de détecter les symptômes du burn out et d'en analyser les causes pour agir sans délai. L'accompagnement du salarié est primordial, c'est l'objectif de cette formation.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

DRH, RRH, Médecin du travail, Membres de la CSSCT, du CSE.

Prérequis

Aucun.

Les objectifs de la formation

Comprendre les facteurs déclencheurs du burn-out.
Détecter les symptômes et repérer les changements de comportement.
Accompagner les salariés en souffrance.
Définir les plans de prévention et d’actions.

9

Programme de la formation

  • Prendre en compte la complexité des facteurs de burn-out
    • Les manifestations du syndrome d'épuisement professionnel : le lien entre burn-out et les autres facteurs de risques professionnels ; les contextes professionnels qui induisent des risques de burn-out.
    • Les populations sensibles : histoire professionnelle, catégorie d'à¢ge, catégories socio professionnelles...
  • Repérer les manifestations de l'épuisement professionnel
    • Identifier les premiers signes pour agir préventivement.
    • Évaluer les facteurs de stress au travail d'un collaborateur.
    • Détecter les étapes et les manifestations d'un risque de burn out.
    • Mesurer les impacts sur la santé physique et psychologique du salarié.
  • Accompagner le salarié en souffrance au travail
    • Mesurer le niveau de burn-out des salariés concernés.
    • Mettre en place un accompagnement en posant le cadre : confidentialité, devoir d'alerte, besoin de soutien.
    • Créer des groupes d'échange et de pilotage sur le sujet.
    • Faire appel aux professionnels extérieurs (psychologues).
    • Alerter les acteurs institutionnels : DRH, médecins du travail, services sociaux.
  • Définir les plans de prévention et d'action
    • Conséquences du burn-out : coûts et obligation de résultats de l’employeur.
    • Identifier tous les indicateurs et mesurer leur gravité.
    • Mener un entretien d'accompagnement.
    • Informer pour faciliter la prévention.
    • Sensibiliser les managers à leur rôle face à la souffrance au travail.
    • Faire face aux situations à risque.
    • Construire un plan de prévention.
10

L'ergonomie pour les non spécialistes

  • QST-3
  • 0 DH
  • 2 J

L'ergonomie est une approche qui permet de développer des conditions de travail propices au bien-être et à la qualité de vie au travail des salariés. Cette formation permet de découvrir les fondamentaux de l'ergonomie pour améliorer la productivité et le bien être sur l'ensemble des postes de travail.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

RRH, Cadre RH, Médecin du travail, Resp. santé sécurité, Membre CSSCT/CSE, Resp. de l'ergonomie.

Prérequis

Aucun.

Les objectifs de la formation

S’approprier les notions de base de l’ergonomie.
Identifier l’apport de l’ergonomie au travail.
Intégrer les notions de rythme et de charge mentale.
Améliorer l'aménagement des espaces de travail.

11

Programme de la formation

  • Maîtriser les notions de base de l'ergonomie
    • Améliorer le poste de travail : pourquoi, comment ? intérêt de l'ergonomie pour l'efficacité et la productivité au travail ; les obligations légales ; impliquer les acteurs compétents dans l'analyse et la conception des postes de travail.
    • Les connaissances fondamentales en ergonomie : postures, fréquences, efforts, risques de Troubles Musculo Squelettique.
  • Travailler sur l'aménagement des espaces de travail
    • Les positions assises ou debout prolongées.
    • Les postes informatiques : posture assise, écran d'ordinateur, clavier.
    • L'aménagement des bureaux et des salles de réunion.
    • Orientation par rapport aux points d'éclairage : cas des bureaux en open space.
  • Pratiquer l'analyse ergonomique d'un poste de travail
    • Le cas particulier des postes de travail assis.
    • La spécificité liée aux postes de travail debout.
    • Analyser une situation, un poste de travail et proposer des améliorations.
    • Être attentif à l'aménagement matériel : mobilier, accessoires de travail.
  • Passer de l'ergonomie au développement du bien-être au travail
    • Mesurer et agir sur la charge mentale.
    • Anticiper les facteurs de charge mentale : outil de mesure.
    • Intégrer l'impact des rythmes de travail.
    • Réaliser un diagnostic ergonomique.
    • Impliquer tous les acteurs : DRH, CHSCT/CSSCT médecins du travail.
12

Stress et santé au travail : trouver son équilibre

  • QST-4
  • 0 DH
  • 2 J

La notion de bien-être au travail recouvre des aspects multidimensionnels. En fonction de votre environnement de travail, de la culture et des modes managériaux de votre organisation et de vos propres attentes les critères sont différents. Nous vous proposons dans cette formation 'Stress et Santé au travail' une approche individualisée qui vous permettra de repérer vos propres signaux de stress, pouvant entraîner des difficultés de communication. Vous pourrez ainsi agir en anticipation de façon autonome.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Tout collaborateur.

Prérequis

Aucun.

Les objectifs de la formation

Comprendre les mécanismes du stress pouvant agir sur votre santé au travail.
Agir sur les facteurs de stress en utilisant les techniques adaptées.

13

Programme de la formation

  • Préserver son capital santé dans son environnement professionnel
    • Identifier ses facteurs de stress : rythmes de travail, niveaux d'objectifs, perte de liens ; multiplicité des sollicitations ; environnements mouvants et incertains.
    • Prendre conscience des facteurs de risque : équilibre vie professionnelle et vie personnelle ; charge mentale ; impact sur la confiance en soi ; difficultés à s'affirmer et exprimer ses ressentis.
  • Identifier les signaux d'alerte du stress
    • Les signaux physiologiques : impacts sur le sommeil, la santé.
    • Les signaux liés à l'hyper adaptabilité : sentiment de vigilance permanente, d'incompétence.
  • Observer l'impact des différents signaux sur soi-même
    • Comprendre les mécanismes du stress et les repèrer pour soi-même : difficultés relationnelles ; modifications soudaines d'humeur ; sensations de fatigue répétitives ; troubles musculo-squelettiques ; difficultés à se détendre.
  • Mettre en place un plan d'actions pour agir au plus vite
    • Accepter le diagnostic de surmenage professionnel.
    • Agir sur ses stresseurs personnels : accompagnement santé : sommeil, nutrition, relaxation, respiration ; accompagnement de type coaching.
    • Agir pour communiquer vers son management et expliciter ses difficultés.
14

Animateur, Préventeur Santé-Sécurité-Environnement

  • QST-5
  • 0 DH
  • 3 J

Le rôle des animateurs, relais Santé/Sécurité-Environnement (SSE), est déterminant. Relais entre les responsables de la fonction SSE et les opérationnels, ils font vivre au quotidien la démarche dans leur activité. Cette formation leur apporte les compétences nécessaires pour assurer pleinement leur mission.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Relais, animateur, correspondant Santé/Sécurité-Environnement nouvellement nommé.

Prérequis

Aucun.

Les objectifs de la formation

Acquérir les méthodes et les outils pour être un relais efficace au sein de l'entreprise dans le cadre de sa démarche Environnement et Sécurité

15

Programme de la formation

  • Comprendre les enjeux des systèmes SSE
    • Objectifs des systèmes de management Santé Sécurité Environnement (SSE).
    • Points clés de la réglementation SSE.
    • Présentation synthétique des référentiels ISO 14001et 45001.
    • Logique du PDCA.
    • Missions d'un animateur SSE.
  • Identifier les risques à maîtriser
    • Le principe de l'analyse des risques SSE, les notions de prévention et protection.
    • La mise en place d'actions préventives (actions de maîtrise opérationnelle).
    • Le suivi des actions sur le terrain.
    • Gérer les situations d'urgence.
  • Engager l'amélioration continue (PDCA)
    • Faire des bilans, animer des réunions terrain.
    • Le plan d'actions SSE : mise en œuvre et suivi.
    • La mise à jour des documents.
    • Suite à une dérive, quelles actions correctives ? S'attaquer aux causes premières.
    • Audits de poste pour progresser.
  • Mesurer, communiquer les résultats SSE
    • Les indicateurs SSE à suivre.
    • Faire de son tableau de bord, l'outil d'application du PDCA.
    • Le plan de communication.
  • Mesurer,communiquer les résultats SSE
    • Les indicateurs SSE à suivre.
    • Faire de son tableau de bord, l'outil d'application du PDCA.
    • Le plan de communication.
  • Rendre chacun acteur
    • Clarifier les responsabilités de chacun.
    • Engager l'action et la prévention.
  • Activités à distance
    • Un
    • expert "Animer la démarche SSE (santé sécurité environnement) au quotidien" et une vidéo "Tutoriel : Les audits SSE".
16

Animer des réunions minutes ou Quick Meeting

  • QST-6
  • 0 DH
  • 1 J

Les réunions minutes (5 minutes chrono !) permettent d'animer la démarche d'amélioration continue sur le terrain. Notre formation vous donne les clés pour préparer et animer efficacement ces réunions. La pédagogie active sur la base de simulations assure la réussite de cette journée.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Manager, responsable d'équipe, animateur de groupes de résolution de problème. Responsable, animateur qualité, santé/sécurité et/ou environnement.

Prérequis

Aucun.

Les objectifs de la formation

Acquérir les principes de préparation et d'animation des réunions minutes sur le terrain

17

Programme de la formation

  • Comprendre les caractéristiques des réunions minutes ou 5 minutes chrono
    • Identifier les enjeux de chaque réunion minute : information, étape de résolution de problème, communication, recueil de données, etc.
    • Établir un objectif précis et réaliste : le lieu idéal pour être dans l'action ; le matériel nécessaire pour animer sur le terrain.
    • Comprendre les causes d'échecs des réunions et les exploiter.
  • Préparer la réunion pour en assurer sa réussite
    • Choisir ses participants, les informer en amont du sujet et de leur rôle.
    • Structurer le déroulement du brief : identifier les étapes clés ; formaliser le déroulé de manière simple mais structuré ; vérifier le timing.
    • S'appuyer sur les bons outils d'animation y compris les outils digitaux.
    • Organiser un bilan à chaud et à froid.
  • Réussir son animation : s'entraîner
    • Acquérir les techniques pour transmettre rapidement une information et faire participer.
    • Savoir appliquer les principes d'animation pour faire produire et réguler l'information dans ce le cadre de réunions rapides.
    • Simuler : préparer une intervention à partir d'une étude de cas ou du contexte professionnel.
    • Repérer ses points forts et ses axes de progrès.
18

Animer la Qualité au quotidien

  • QST-81
  • 0 DH
  • 2 J

Bien au-delà des méthodes et outils de la qualité, nos enquêtes réalisées auprès des responsables Qualité montrent qu'une des difficultés les plus importantes d'une démarche Qualité reste l'adhésion quotidienne de chacun, l'animation de la qualité sur le terrain... Il nous est donc apparu essentiel d'apporter aux pilotes de projets Qualité une réponse pratique à cette dimension particulière de leur métier lors de cette formation.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsable Qualité, correspondant, animateur Qualité. Toute personne ayant à piloter et faire vivre une démarche Qualité.

Prérequis

 

  • Les connaissances de base en qualité doivent être connues.

 

 

 

 

Les objectifs de la formation

Animer votre projet Qualité et maintenir l'enthousiasme au quotidien.
Mobiliser chacun aux enjeux d'une démarche Qualité.

19

Programme de la formation

20

Assurer la sûreté de son établissement

  • QST-8
  • 0 DH
  • 2 J

Les actes de malveillances qui conduisent à des dommages de biens matériels, de personnes, de propriété intellectuelle, sont aujourd'hui un risque réel pour de nombreuses entreprises, organisations. La prise en compte de cette vulnérabilité les conduisent à engager une véritable politique de sureté. Cette nouvelle formation vous permet d'identifier vos risques clés et les solutions opérationnelles possibles pour faire face aux actes de malveillances potentiels.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsable de sécurité-sureté d'établissements (entreprises industrielles, de services, collectivités). Chef d'établissement.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Savoir évaluer ses vulnérabilités et définir vos priorités en matière de sûreté d'établissement.
Établir un état des lieux sécuritaire et organisationnel en fonction des menaces pouvant peser sur votre site.
Identifier les moyens de protection les plus adaptés.

21

Programme de la formation

22

Auditeur QSSE* : savoir observer et analyser

  • QST-9
  • 0 DH
  • 2 J

Pour mesurer la conformité du système de management QSSE aux référentiels choisis et en évaluer son efficacité, l'audit QSSE impose toute sa pertinence. Cette formation se concentre sur les spécificités des audits QSSE, les points clés à vérifier sur le terrain. Au travers de photos les stagiaires sont en situation d'audit dès le premier jour !

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Auditeur ayant déjà une expérience d'audit. Futur auditeur QSSE ou QHSE interne et externe. Responsable QSE ou QHSE désirant comprendre la logique des audits qualité-santé/sécurité environnement.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Identifier et mettre en œuvre les conditions de réussite d'un audit QSSE * Qualité - Santé/Sécurité - Environnement.
Apprendre à observer efficacement et à poser les bonnes questions.

23

Programme de la formation

  • Comprendre les enjeux des audits QSSE
    • Rappel des référentiels clés similitudes et particularités.
    • Les audits QSSE : particularités, finalités, but et types.
    • Les qualités de l'auditeur QSSE.
  • Préparer son audit QSSE : spécificités
    • Rassembler la réglementation en vigueur.
    • Rassembler les documents du système QSSE associés aux processus audités : normes, informations documentées, procédures...
    • Élaborer son questionnaire d'audit QSSE, lister les points clés à vérifier : cas des audits système, processus.
    • Préparer son guide d'entretien en intégrant les observations à réaliser sur le terrain, dans l'entreprise et à l'extérieur.
  • Réaliser la visite d'audit : spécificités de l'audit QSSE La réunion d'ouverture : introduire un audit QSSE.
    • La visite terrain : alterner l'analyse documentaire et les observations pour recueillir des preuves et repérer les risques QSSE ; savoir regarder, sentir, évaluer ; vérifier la cohérence des documents présentés.
    • S'adapter à l'audité.
    • Identifier les bonnes attitudes de l'auditeur.
    • Savoir prendre des notes.
    • Préparer sa réunion de clôture.
    • Présenter ses conclusions : formaliser les constats de manière factuelle, hiérarchiser les écarts QSSE observés.
  • Piloter l'après visite
    • Donner du sens à ses audits QSSE : établir des rapports étayés, pertinents et attractifs.
    • Obtenir des audités un plan d'actions.
    • Le suivre et mesurer l'efficacité des actions.
  • Activités à distance
    • Pour approfondir le thême de la communication: un module e-learning 'S'adapter à l'autre pour mieux communiquer' et une vidéo 'Réussir ses interviews d'audit en adoptant les bonnes attitudes' .
24

CHSCT des établissements SEVESO

  • QST-10
  • 0 DH
  • 2 J

Le CHSCT a pour mission de contribuer à la prévention et à la protection de la santé des travailleurs de ses salariés comme ceux mis à disposition par une entreprise extérieure, et à l'amélioration des conditions de travail dans l'entreprise. Les enjeux de sécurité inhérents aux établissements classés SEVESO requièrent la connaissance de prérogatives particulières pour la prévention des accidents majeurs, qu'il s'agisse d'émettre un avis pertinent sur les documents de prévention (étude de dangers, POI, SGS...), d'identifier les signaux liés à la dégradation de la maîtrise des risques d'accidents majeurs ou encore de favoriser l'implication du personnel dans la prévention des accidents. Cette formation, élaborée spécifiquement pour les établissements SEVESO, s'adresse aux représentants du personnel au CHSCT (en complément de la formation prévue à l'art. L. 4614-14 du Code du travail pour l'exercice de leurs missions) comme aux responsables chargés des questions d'hygiène, de sécurité et de gestion des risques.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Représentant du personnel au CSE. Toute personne ayant en charge la gestion des risques.

Prérequis

  • Cette formation est complémentaire à la formation légale nécessaire à l’exercice des missions générales d’un représentant du personnel à tout CHSCT, prévue à l’article L. 4614-14 du code du travail.


Les objectifs de la formation

Émettre un avis pertinent lors de la consultation du CSE sur les documents de prévention des accidents majeurs.
Repérer une dégradation de la maîtrise des risques.

25

Programme de la formation

  • Pourquoi impliquer les représentants du personn­el au CHSCT dans la prévention des accidents majeurs ?
    • Complémentarité des réglementations relatives au travail et aux Installations classées (IC).
    • Attributions et rôles des acteurs de la maîtrise des risques technologiques.
    • Positionnement du CHSCT.
    • Étude de cas à partir d'un film relatant le déroulement d'un accident majeur.
    • Démarche de maîtrise des risques d'accident majeur.
    • L'étude de dangers.
    • L'appréciation de la maîtrise des risques.
    • Le Plan de prévention des risques technologiques (PPRT).
  • Missions et moyens d’action des représentants du personnel au CHSCT
    • Évolutions réglementaires relatives au code du travail dans les Installations classées (IC) : loi du 30 juillet 2003 relative à la prévention des risques technologiques, naturels, à la réparation des dommages et ses textes d’application.
    • Outils réglementaires à disposition du CHSCT : avis consultatif, recours à l’expert en risque technologique, renforcement du droit d’alerte…
    • L’intervention des Entreprises Extérieures dans les établissements SEVESO.
    • Instances ouvertes aux représentants du personnel : le CHSCT élargi (aux entreprises extérieures), le CISST (Comité Inter-entreprises de santé-sécurité au travail), et la Commission de suivi de site (CSS).
26

Correspondant / Animateur Qualité

  • QST-11
  • 0 DH
  • 2 J

Véritables relais des responsables Qualité, les correspondants/animateurs Qualité se doivent de dynamiser la démarche Qualité au sein de leur service ou entité. Cette mission nécessite de bien connaître les principes Qualité, ainsi que les outils clés associés (indicateurs Qualité, plan d'actions, résolution de problèmes, documentation...). Découvrez ces fondamentaux dans cette formation 'Correspondant / Animateur Qualité' qui privilégie avant tout la pratique.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Correspondant, animateur, référent, relais Qualité dans le cadre d'un projet Qualité. Toute personne désirant connaître l'essentiel de la qualité d'un point de vue 'terrain'.

Prérequis

Aucun.

Les objectifs de la formation

Comprendre les principes de la norme ISO 9001 V2015 pour relayer le responsable qualité et/ou les pilotes de processus

27

Programme de la formation

  • Les principes et enjeux d'une démarche Qualité
    • La portée d'une démarche Qualité, le vocabulaire.
    • Le management de la qualité et le cycle PDCA.
    • Le client au cœur de l'action.
  • Comprendre les grandes lignes de l'ISO 9001 V2015
    • La norme ISO 9001 V2015 : exigences par chapitre.
    • Points clé de l'approche processus.
    • L'architecture et la maîtrise d'un système documentaire : manuel Qualité, fiches processus, procédures…
  • Faire vivre l'amélioration avec les bons outils Qualité
    • Identifier des pistes de progrès dans son périmètre d'action.
    • Construire son plan d'actions Qualité en cohérence avec la politique qualité de l'entreprise.
    • Rendre concrets les objectifs Qualité auprès des opérationnels.
    • Déclencher des actions correctives en utilisant une méthode de résolution de problème.
    • Aider à préparer un audit.
    • Assurer le suivi des actions dans son entité.
  • Mesurer les progrès obtenus
    • Piloter à l'aide d'indicateurs et tableau de bord Qualité : les définir pour son activité.
    • Création et communication d’un tableau de bord Qualité.
    • Fournir des infos aux managers et responsables Qualité.
  • La mission du correspondant Qualité
    • Relais entre le responsable Qualité, managers et collaborateurs.
    • Former, communiquer, animer, être force de proposition.
  • Activités à distance
    • Un expert "Norme ISO 9001 : connaître les points clés de mise en œuvre" et une vidéo "Mettre en forme un indicateur qualité".
28

Formation complète du Responsable Qualité

  • QST-84
  • 12000 DH
  • 10 J

Ce cycle échelonné sur plusieurs mois constitue la formation de référence pour les responsables Qualité qui prennent leurs fonctions, car il couvre tous les challenges auxquels doit répondre un Responsable Qualité. En première partie sont expliqués les enjeux et principes d'une démarche qualité puis les outils de mise en œuvre du PDCA. La deuxième session est réservée à l'explication de l'ISO 9001 V2015, puis en troisième partie sont développés en complément les outils clés de prévention et de contrôle. Enfin la dernière partie, en synthèse, donne les clés de réalisation d'audits pour évaluer et animer votre démarche qualité. Ce parcours professionnalisant vous permet ainsi de prendre en main de manière efficace et crédible votre poste de Responsable qualité, en construisant progressivement le projet Qualité de votre entreprise dès les intersessions. Cette mise en application pratique permanente vous permet d'ancrer vos apprentissages en situation réelle ou au plus proche du terrain.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsable Qualité nouvellement nommé au sein d'entreprises industrielles ou de services. Ingénieur, chargé de mission visant une fonction Qualité. Responsable qualité en poste désirant consolider ses pratiques. Futur pilote ou coordinateur de démarche Qualité (certification ISO 9001 ou autres).

Prérequis

Connaître le fonctionnement de l'entreprise.

Les objectifs de la formation

Acquérir une vision globale et complète de la fonction qualité. S'approprier les méthodes et outils qualité indispensables.
Construire un projet qualité, le faire vivre, rendre chacun acteur de la démarche.
Identifier les points clés pour réussir une certification ISO 9001.

29

Programme de la formation

  • Avant le présentiel
    • Un autodiagnostic.
  • La qualité : enjeux, démarches
    • La qualité au cœur de la compétitivité et la performance de l'entreprise. Mettre le client au cœur de l'action.
    • Comprendre l'enchaînement : qualité, management de la qualité, assurance qualité, contrôle…
  • Mettre en œuvre une démarche Qualité
    • Débuter par un diagnostic pertinent (identification des coûts de non qualité, de la qualité perçue par les clients, des dysfonctionnements, bilan des processus).
    • Organiser les structures qualité.
    • Formaliser le PAQ (plan d'actions).
    • Mise en situation Étude de cas pratique en groupe.
  • Construire le tableau de bord Qualité
    • Indicateurs pour mesurer la qualité perçue et réalisée.
    • Exploiter le tableau de bord qualité comme outil de pilotage.
    • Mise en situation Exercices et autodiagnostic.
  • Définir la contribution de chacun
    • Rôle, fonctions et missions d'un service Qualité.
    • Trouver les facteurs de motivation, les acteurs clés.
    • Mise en application pratique : Avant la partie 2, les participants analysent le contexte de leur entreprise et identifient des pistes de progrès.
  • Comprendre la logique de l'ISO 9001 V2015
    • La logique de la norme ISO 9001, les 10 chapitres.
  • Répondre aux exigences de la norme 9001: outils clés
    • L'analyse du contexte interne et externe de l'organisme : l'écoute des parties intéressées, l'approche processus, l'analyse des risques, l'étude de données.
    • La responsabilité de direction : le rôle moteur de la direction et de l'encadrement ; Responsabilités et autorités qualité ; formulation de la politique qualité.
    • La planification du SMQ : formuler un plan d'actions dans une logique de prévention et d'amélioration.
    • Les processus supports : la maîtrise documentaire ; les procédures clés, les enregistrements qualité à créer… la gestion des compétences et des connaissances ; l'adaptation des ressources, infrastructures.
    • Réalisation des activités opérationnelles : achats, conception, vente, production etc.
    • Évaluation des performances qualité et amélioration.
    • Mise en situation Exercices de traduction des chapitres de l'ISO 9001. Présentation d'exemples concrets de réponse aux exigences.
  • Établir son plan d'actions
    • Les étapes de la certification. Les pièges à éviter.
  • Activités à distance
    • Pour s'approprier les apports d'un expert sur un point théorique ou pratique deux
    • experts "4 outils clés de la qualité industrielle" et "4 outils incontournables de la qualité de service".
    • Mise en application pratique : Avant la session 3, mise en œuvre d'outils de l'ISO 9001
  • Les actions correctives pour progresser
    • Résoudre des problèmes avec la démarche CARREDAS et les outils associés (Pareto, 5M, matrice de décision etc.).
    • Les fiches d'actions correctives et préventives, le suivi des actions.
    • Mise en situation Étude de cas en sous-groupe.
  • L'AMDEC pour prévenir les défaillances
    • Pratiquer l'AMDEC (Analyse des Modes de Défaillances, de leurs Effets et de leur Criticité) processus et produit.
    • Engager les actions préventives et/ou de surveillance.
    • Mise en situation Exercices pratiques.
  • Les méthodes statistiques clés
    • Le contrôle réception.
    • Le contrôle statistique de la qualité : notion de centrage et dispersion.
    • Le contrôle final du produit ou de la prestation.
  • Activité à distance
    • Pour illustrer un apport de connaissances une vidéo "Réussir ses interviews d'audit".
    • Mise en application pratique : Étude de l'opportunité de mettre en œuvre les outils vus en session 3
  • Les enjeux de l'audit qualité
    • L'audit système et l'audit processus.
    • Organiser des audits internes et externes.
  • Préparer la visite d'audit
    • Déterminer le domaine à auditer.
    • Constituer l'équipe d'audit. Élaborer le planning.
    • Rassembler et étudier les documents de référence.
    • Élaborer un questionnaire d'audit et un guide d'entretien.
    • Mise en situation Application à une étude de cas.
  • Pratiquer la visite d'audit
    • Animer la réunion de lancement.
    • Maîtriser le questionnement et la prise de notes. Obtenir des réponses concrètes.
    • Communiquer les premières conclusions. Simulation d'interviews.
  • Piloter l'après-visite
    • Rédiger un rapport simple et utile.
    • Suivre le plan d'actions des audités.
    • Mise en situation Application à l'étude de cas.
  • Après le présentiel - Mise en œuvre en situation de travail
    • Un programme de renforcement par mail.
30

Formation pratique à l'AMDEC* produit et processus

  • QST-82
  • 0 DH
  • 2 J

Des produits et systèmes de plus en plus complexes et performants conduisent les entreprises à mettre en œuvre des méthodes de prévention rigoureuses tant au niveau de la conception des produits que de la mise en œuvre de nouveaux processus. Les AMDEC* produit et processus vous permettent d'identifier, d'évaluer et de maîtriser les risques qualité quand il est encore temps d'agir ! Optimiser les plans de validation et de surveillance, diminuer les coûts de non-qualité, prévenir les défaillances sont autant d'objectifs lors de cette formation que visent les pilotes d'AMDEC. *Analyse des Modes de Défaillances, de leurs Effets et de leur Criticité.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Ingénieurs et techniciens issus des services méthodes, industrialisation, fabrication, qualité et maintenance et toute personne devant animer ou participer aux AMDEC Processus.

Prérequis

Cette formation ne nécessite aucun prérequis.

Les objectifs de la formation

Connaitre l'objectif et le champ d’application d’une AMDEC Processus.
Identifier la manière d’analyser les risques produits potentiellement générés par la mise en œuvre du processus de production.
Appréhender les règles d’animation de cet outil pour un travail efficient.
Pratiquer efficacement la méthode AMDEC produit et processus (*Analyse des Modes de Défaillances, de leurs Effets et de leur Criticité).

31

Programme de la formation

  • Situer les principes de l'AMDEC
    • Facteurs déclenchant une AMDEC : logique de prévention, management des risques ; aspects contractuels avec le client ; certification ISO 00 V0.
    • Définir le but et les principes de l'AMDEC appliqué au produit ou aux processus de l'entreprise.
  • Pratiquer l'AMDEC produit
    • Définir l'étude : objectifs, limites, groupe de travail.
    • Préparer l'étude, utiliser l'analyse fonctionnelle du produit.
    • Identifier et évaluer les défaillances potentielles du produit.
    • Calculer la criticité des défaillances, raisonner risques.
    • Trouver les actions correctives pour diminuer les risques prioritaires identifiés, les planifier et les mettre en œuvre.
    • Réévaluer les défaillances potentielles.
  • Piloter AMDEC processus
    • Sélectionner les priorités.
    • Préparer l'étude : construire le synoptique du processus.
    • À chaque étape du processus, analyser et évaluer les défaillances potentielles (risques de non-conformité produit) liées au processus de réalisation ou support.
    • Calculer la criticité des défaillances.
    • Trouver les actions correctives pour diminuer la criticité des défaillances du processus.
    • Réévaluer les non-conformités potentielles.
    • Planifier, mettre en œuvre les actions correctives.
  • Piloter, animer une AMDEC
    • Le rôle de l'animateur : poser les bonnes questions.
    • Créer un groupe AMDEC pertinent et créatif.
    • Réussir son AMDEC.
    • Savoir présenter les conclusions en interne et au client.
32

Formation pratique à l'arbre des causes

  • QST-14
  • 0 DH
  • 1 J

Malgré toutes les mesures de prévention mises en place, parfois l'accident survient. Il est alors important de comprendre pourquoi cet événement est apparu, quel est l'enchaînement des causes qui l'a induit et surtout comment agir pour en éviter définitivement le renouvellement. Cette formation pratique à l'arbre des causes sera une source de progrès sur le sujet.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Préventeur, Responsable, animateur Santé-Sécurité, qualité et/ou environnement, Membre du CSE. Toute personne désirant connaître l'utilisation de l'arbre des causes.

Prérequis

Aucun.

Les objectifs de la formation

Découvrir, pratiquer l'arbre des causes pour trouver la cause racine d'un problème, d'un accident et engager des actions correctives efficaces

33

Programme de la formation

  • Avant le présentiel
    • Un autodiagnostic.
  • Objectifs et finalités de l'arbre des causes
    • La finalité, les intérêts et les limites de l'arbre des causes.
    • Place de l'arbre des causes dans la résolution de problème et plus globalement dans la démarche Santé-Sécurité de l'entreprise.
    • Le mécanisme de l'accident : le comprendre pour mieux l'anticiper.
  • Comprendre la méthodologie associée
    • Créer un groupe de travail.
    • Recueillir les faits et les données sur l'accident ou le problème à traiter : outils associés pour être efficace.
    • Rechercher l'enchaînement des causes à l'origine de l'événement : se poser les questions clés.
    • Construire l'arbre des causes en respectant la logique : enchaînement ; disjonction ; connexion.
    • Vérifier les éléments sur le terrain avant de conclure.
    • Réaliser des comptes-rendus d'accidents exploitables.
    • En déduire les actions correctives et préventives clés.
  • Pratiquer l'arbre des causes
    • Passer de la théorie à la pratique :les conseils indispensables pour recueillir les données et construire l'arbre.
    • Organiser l'élaboration de l'arbre collectivement.
    • Faire un compte rendu clair et pertinent.
  • Après le présentiel, mise en œuvre en situation de travail
    • Un programme de renforcement par mail pour aider à la mise en pratique.
34

Formation pratique des contrôleurs Qualité

  • QST-15
  • 0 DH
  • 3 J

La garantie de la qualité livrée au client ne saurait être débattue : que ce soit dans les sociétés industrielles et de service, le contrôle de la qualité garantit la conformité des produits et des fournitures. Pour être encore plus efficace, le contrôle doit être plus qu'un constat et apporter de véritables pistes de progrès aux opérationnels. Cette formation aide les contrôleurs à prendre du recul, à être plus pertinents dans leurs constats et leurs actions, mais aussi à travailler en synergie avec les autres secteurs opérationnels.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Contrôleur de sociétés industrielles et de services.

Prérequis

Aucun.

Les objectifs de la formation

Disposer des outils incontournables pour rendre les contrôles plus efficaces et engager l'amélioration continue.
Adopter les bonnes attitudes pour créer des relations positives avec les entités opérationnelles.

35

Programme de la formation

36

Gestion de crise

  • QST-16
  • 0 DH
  • 2 J

En cas d'accident sur un site industriel, le plan d'opération interne vise à protéger le personnel, les biens et l'environnement de l'établissement. Un PC exploitant structuré, des fiches d'actions réflexes, des outils pour anticiper les évolutions de l'accident et ses conséquences potentielles sont la clé d'une organisation efficace de gestion de l'urgence.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Cadre d’astreinte prenant une fonction opérationnelle au sein du PC Exploitant.

Prérequis

  • Connaître le POI de son entreprise.


Les objectifs de la formation

Gérer une crise en cas de survenue d’un accident industriel, en utilisant les outils de gestion de crise, dont le Plan d’opération interne (POI) et travailler efficacement au sein d’un PC Exploitant

37

Programme de la formation

  • Étude de Dangers (EDD) et POI
    • Les liens entre l'EDD et le POI.
    • Les attentes d'un POI par rapport à l'EDD : d'un point de vue réglementaire ; d'un point de vue opérationnel.
    • Le contexte réglementaire : POI / Plan Particulier d'Intervention (PPI).
  • L'organisation de crise
    • Les lieux stratégiques, l'équipement de la salle de crise.
    • Les différentes fonctions d'une gestion de crise : PC Exploitant et terrain.
    • Les rôles et missions de chaque acteur.
    • L'organisation avant et après l'arrivée des secours extérieurs.
    • Les outils d'aide à la gestion de crise.
38

Guide pratique de la norme ISO 14001 version 2015

  • QST-17
  • 3350 DH
  • 2 J

Cette formation propose tous les outils pour comprendre, répondre aux exigences de la norme ISO 14001 version 2015 et améliorer les performances environnementales de l'entreprise. Pendant la formation, les participants construisent leur plan d'actions spécifique aidés par les conseils et l'expérience de notre consultant-formateur.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsable et coordinateur environnement. Responsable du projet de certification ISO 14001V2015. Auditeur ISO 14001.

Prérequis


Les objectifs de la formation

Savoir interpréter les exigences de la norme ISO 14001 V 2015.
Identifier les moyens concrets pour y répondre dans le cadre de son activité.

39

Programme de la formation

  • Enjeux de l'ISO 14001V2015
    • Les objectifs visés, notion de performance environnementale.
    • Vocabulaire et concepts clés.
    • Rappels sur la réglementation environnementale.
  • Analyse du contexte (Chap 4)
    • Compréhension du contexte interne et externe de l'entreprise.
    • Identifier, écouter les parties intéressées.
    • Raisonner risques/opportunités.
    • Définir le périmètre d'application.
  • Leadership et planification (Chapitres 5 et 6)
    • Le rôle moteur de la direction.
    • Clarifier les rôles, responsabilités. L’implication des managers.
    • Réaliser une analyse initiale des impacts en s'appuyant sur le cycle de vie du produit.
    • Repérer les priorités, formuler une politique environnementale.
    • Formaliser un programme d'actions (objectifs, cibles, ressources, suivi...).
    • Les obligations de conformité.
  • Supports et maîtrise des activités opérationnelles (Chap 7 et 8 )
    • Adapter les ressources matérielles et immatérielles.
    • Construire un système documentaire adapté (notion d'informations documentées, procédures, enregistrements).
    • Assurer la compétence, la sensibilisation du personnel.
    • Le plan de communication.
    • Maîtrise opérationnelle : les bonnes pratiques terrain (en situation normale et d'urgence).
  • Évaluation de la performance et amélioration (Chap 9 et 10)
    • Mettre en place les contrôles, les indicateurs clés.
    • Réagir face à une non-conformité.
    • Déclencher les actions correctives.
    • Organiser les Revues de direction
  • Réussir sa certification ISO 14001 V2015
40

Guide pratique de l'ISO 45001

  • QST-18
  • 4690 DH
  • 3 J

La norme ISO 45001 (International Standard Organizations) est le nouveau texte international de référence qui spécifie les exigences pour un système de management santé-sécurité ainsi que les lignes directrices pour leur utilisation. Elle aide ainsi à élaborer, faire vivre une démarche de prévention et d'amélioration continue visant à réduire et/ou supprimer les risques professionnels et donner aux salariés des conditions de travail sécurisantes. Découvrez dans cette nouvelle formation comment répondre concrètement aux exigences de cette nouvelle norme ISO 45001 en vue ou pas d'une certification.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Directeur, Responsable, Animateur Santé-Sécurité. Responsable d'équipes. Référent sécurité. Chef de projet certification ISO 45001.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Comprendre les enjeux et le vocabulaire d'un système de management Santé Sécurité au Travail (SST).
Analyser les exigences de l'ISO 45001, en repérer la logique et les points clés.
Identifier les moyens concrets à mettre en œuvre dans l'entreprise pour y répondre.

41

Programme de la formation

42

Guide pratique de l'ISO 9001 - Spécial industrie

  • QST-82
  • 6600 DH
  • 3 J

Découvrez dans cette formation très opérationnelle, les principes et exigences de la norme ISO 9001 V2015, son application dans le cadre de votre activité industrielle. De retour en entreprise, appuyez-vous sur le plan d'actions élaboré en formation pour construire et/ou élaborer votre système de gestion conforme aux exigences de l'ISO 9001 V20015, dans une logique de maîtrise des risques et de progrès continu.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsable qualité, correspondant qualité. Responsable assurance qualité. Responsable du projet de certification de sociétés industrielles.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Identifier comment répondre de façon simple et concrète aux exigences de la norme ISO 9001 V2015 en apportant une réelle valeur ajoutée à son entreprise.
Repérer les étapes à progresser pour obtenir et conserver la certification.
Construire son plan d'actions individuel.

43

Programme de la formation

44

Guide pratique de l'ISO 9001 - Spécial services

  • QST-20
  • 0 DH
  • 1 J

Privilégiant la pratique et les spécificités des sociétés de services, cette formation vous aide à comprendre les exigences de l'ISO 9001 V2015 et comment y répondre au sein de votre entreprise. Elle vous fournit les atouts pour réussir une certification ISO 9001 V2015.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsable, correspondant qualité d'entreprises industrielles ou de services. Responsable d'un projet de certification ISO 9001.Auditeurs

Prérequis

Aucun.

Les objectifs de la formation

Identifier les moyens pour répondre aux exigences de la norme ISO 9001 V2015 au sein d'une entreprise.
Repérer les étapes pour réussir la certification.

45

Programme de la formation

46

ISO 9001 V2015 : gérer les risques et les opportunités

  • QST-21
  • 3350 DH
  • 2 J

Le référentiel international ISO 9001 V2015 impose aux entreprises une approche risques et opportunités. Les entreprises doivent, dans ce nouveau cadre, identifier les risques et opportunités qu'il est nécessaire de prendre en compte pour assurer l'efficacité et l'amélioration continue du Système de Management de la Qualité. Cette nouvelle formation vous donne les outils opérationnels pour ancrer cette logique dans votre démarche qualité.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Directeur, Responsable Qualité, animateur qualité. Responsable amélioration continue. Chef de projet Certification ISO 9001 V2015.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Comprendre les enjeux d'une approche risques et opportunités
Découvrir les outils opérationnels pour mettre en œuvre cette démarche

47

Programme de la formation

  • En amont du présentiel
    • Un autodiagnostic.
  • Les enjeux de l'approche
    • Risques et Opportunités Notion de risques et opportunités au sein d'un SMQ (Système de Management de la Qualité) : ce que dit la norme ISO 00 V0, le vocabulaire ; bénéfices d'une logique de prévention, d'amélioration et d'anticipation ; ancrer cette logique dans l'analyse et la compréhension du contexte.
    • La SWOT : outil de synthèse.
  • 91215Mettre en œuvre une démarche de prévention basée sur les risques
    • Identifier les risques à différents niveaux : stratégiques, processus, produits et services.
    • Savoir identifier et évaluer simplement les risques réels qualité sur les processus en prenant en compte la gravité et l'occurrence.
    • S'engager vers la maîtrise des risques : établir son plan de prévention et/ou de protection, le mettre en œuvre et en vérifier l'efficacité.
    • Faire vivre la démarche risques : mettre à jour l'analyse ; organiser des audits.
    • Établir un bilan lors des revues de direction et de processus.
  • Savoir saisir les opportunités
    • Exploiter les opportunités externes.
    • Utiliser les réunions d'équipes, les écoutes clients, les revues de processus, les audits, les rapports d'étonnements...
    • pour créer une dynamique en interne.
    • Sélectionner une opportunité sur des critères objectifs, la transformer, en action, en mesurer l'efficacité.
    • Utiliser le digital.
  • Après le présentiel, mise en œuvre en situation de travail
    • Un fichier Excel vous aide à mettre en pratique votre analyse de risques.
48

La qualité au service de l'expérience client

  • QST-22
  • 0 DH
  • 2 J

Améliorer la qualité perçue, travailler sur l'expérience client est un des nouveaux chantiers du Responsable Qualité. Au-delà de la conformité produit, au-delà de l'approche processus, ce travail oriente le système qualité sur ce que vit, sur ce que perçoit réellement le client au travers de ces interactions avec votre entreprise. Ces deux jours de formation vous permettent de construire un plan d'actions visant résolument à enthousiasmer vos clients tout au long de leur parcours.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Directeur, Responsable qualité. Responsable de l'expérience client. Responsable Marketing. Responsable relation client.

Prérequis

  • Cette formation nécessite de connaître les principes des systèmes de management de la qualité.


Les objectifs de la formation

Construire son parcours client et y associer un plan d'amélioration continue pour renforcer l'expérience client.
Appliquer des outils opérationnels.

49

Programme de la formation

  • Avant le présentiel
    • Un autodiagnostic.
  • Les enjeux de la qualité perçue et de l'expérience client
    • Le périmètre de l'expérience client sur le parcours du client.
    • De la qualité attendue à la qualité perçue : viser l'enthousiasme des clients.
  • Décrire le parcours client
    • Relier le parcours client aux processus de l'entreprise.
    • Raisonner multicanal et personae.
    • Associer à chaque étape clé, les attentes des clients et ses "émotions" .
    • Sécuriser le parcours, établir le plan de prévention, en vérifier l'efficacité.
  • Améliorer la satisfaction des clients sur son parcours
    • Mesurer la qualité perçue : enquêtes, NPS, CES, audits et clients mystères.
    • Définir des objectifs de progrès, formaliser son plan d'action.
    • Optimiser les relations avec le client sur le parcours : les bonnes pratiques du front office.
    • Faire face au client mécontent, gérer les réseaux sociaux.
    • Identifier les attentes de séduction : viser l'effet "waouh !". Créer un avantage concurrentiel.
  • Après le présentiel - Mise en œuvre en situation de travail
    • Disponible en ligne : un outil pour construire votre parcours client et après le présentiel, une activité personnalisée qui vous permettra de transposer en situation de travail.
50

L'assistant(e) qualité

  • QST-81
  • 0 DH
  • 2 J

Placer le client au cœur des processus implique une mobilisation de chacun, au service de la qualité. Au cœur de l'action, l'assistant(e) Qualité anticipe, alerte, organise, communique, contribue à dynamiser la démarche au quotidien en accompagnant le responsable Qualité. Cette formation apporte les outils et méthodes indispensables à l'assistant(e) qualité pour renforcer sa valeur ajoutée au sein de la structure Qualité.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Assistant(e) qualité.

Prérequis

Aucun.

Les objectifs de la formation

Utiliser les principaux outils pour mener à bien sa mission.
Identifier les points clés de la norme ISO 9001 V2015.

51

Programme de la formation

  • Se repérer dans le vocabulaire et les normes
    • Comprendre les principes du management qualité, le vocabulaire.
    • Préciser les exigences de l'ISO 9001 v2015 : l'approche processus, l'approche risques…
    • Identifier les événements clés qualité : revue de direction, revue de processus, audits internes et externes…
  • Participer à la gestion du système documentaire qualité
    • Connaître l'architecture du système documentaire.
    • Les exigences de la norme ISO 00V0 en matière d'informations documentées : diffusion, mises à jour ; archivage, classement.
    • Adapter la documentation aux besoins, faire simple et efficace.
  • Assister le responsable qualité dans le déploiement
    • Formaliser la mission de l'assistant(e) qualité.
    • Aider à la mise en œuvre du système de management de la qualité : gérer les plannings (audits, revues, plan d'actions qualité...), assurer le bilan de l'avancement des actions de progrès : actions correctives, traitement des réclamations, aider les auditeurs à préparer leurs audits internes et externes qualité.
    • Assurer la mesure et le suivi qualité : mettre en forme les tableaux de bord, communiquer sur les résultats de manière efficace.
  • Promouvoir efficacement la démarche Qualité
    • Préparer et participer efficacement aux réunions qualité, savoir relancer, recevoir avec diplomatie et traiter une réclamation client, être source de proposition.
  • Activité à distance
    • Pour vous accompagner dans votre mise en œuvre : une vidéo 'Tutoriel : Mettre en forme un indicateur qualité'.
52

Le plan de prévention

  • QST-24
  • 0 DH
  • 1 J

Avant toute intervention d'une entreprise extérieure sur votre site, il est obligatoire d'organiser une visite d'inspection commune afin d'analyser les risques d'interférence. Un plan de prévention écrit devra alors être formalisé si le nombre total d'heures de travail prévu est au moins de 400 heures sur 12 mois, ou bien si les travaux figurent sur la liste des travaux dangereux. Au-delà de la réponse à cette obligation, la mise en œuvre d'un plan de prévention vous garantit l'anticipation et la maîtrise des risques d'interférence ou de coactivité liés à la réalisation d'opérations (prestations de services, travaux...). Cette formation vous donne les clés pour rédiger et mettre en œuvre un plan de prévention pertinent.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsable Sante-sécurité. Préventeur. Responsable travaux neufs et maintenance.

Prérequis

Aucun.

Les objectifs de la formation

Identifier les obligations légales associées au plan de prévention.
Savoir élaborer et mettre en œuvre un plan de prévention pour garantir la maîtrise des risques liés aux entreprises extérieures.

53

Programme de la formation

  • Avant le présentiel
    • Un autodiagnostic.
  • La dimension réglementaire
    • Le périmètre associé au plan de prévention : dans quels cas précis l'engager ?
    • Les obligations des entreprises : celle qui effectue les travaux, celle qui accueille les travaux.
    • Ce que doit contenir un plan de prévention ; quelles sont les rubriques incontournables et les documents associés ?
    • Les responsabilités pénales et administratives ; la jurisprudence.
  • Rédiger son plan de prévention
    • Communiquer son plan de prévention.
    • Mener l'inspection préalable sur le terrain : les éléments essentiels à recueillir et vérifier.
    • Réaliser l'analyse commune des risques, identifier les risques associés aux coactivités et ceux liés aux réalisations des travaux.
    • Formaliser son analyse de risques, y associer les documents obligatoires.
  • Assurer la maîtrise des risques identifiés
    • Mettre en place et suivre un plan de prévention pertinent pour maîtriser les risques.
    • Rédaction du protocole de sécurité, chargement et déchargement de marchandises : arrêté du 26/04/96.
    • Le contrôle pendant l'intervention de l'entreprise extérieure.
    • Les obligations liées aux salariés des entreprises extérieures.
    • Mettre à jour l'analyse de risques.
  • Après le présentiel, mise en œuvre en situation de travail
    • Un programme de renforcement par mail.
54

Le tableau de bord Qualité

  • QST-25
  • 0 DH
  • 2 J

La mise en place d'indicateurs qualité est une des missions les plus importantes de la fonction Qualité, car elle permet la mesure objective de l'efficacité du système de management Qualité et assure le pilotage de la démarche. Cette journée de formation vous donne les clés indispensables pour concevoir et faire vivre le tableau de bord qualité. Elle met les participants en situation de création et de présentation d'indicateurs.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsable Qualité, correspondant Qualité, Manager de sociétés industrielles ou de services ayant en charge l'élaboration et l'exploitation d'un tableau de bord Qualité.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Identifier les clés pour choisir les bons indicateurs qualité.
Savoir mettre en forme les indicateurs dans une logique du PDCA.
Utiliser les tableaux de bord comme réel outil de pilotage et d'animation.

55

Programme de la formation

56

Les Facteurs Humains et Organisationnels (FOH) en QSSE

  • QST-26
  • 0 DH
  • 1 J

Parfois malgré des moyens importants pour fiabiliser les activités (procédures écrites et expliquées, modification des process...), les erreurs, les accidents se répètent. On le constate sur le terrain : l'organisation conçue pour réduire le risque d'accidents du travail, de non conformités produits ou environnementales doit intégrer en amont le facteur humain à la fois de manière individuelle et collective. Cette formation vous donne les clés pour renforcer la fiabilité de vos systèmes de management Qualité-Santé/Sécurité-Environnement en déployant une véritable culture opérationnelle tournée vers la prévention et l'amélioration continue.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsable Qualité, Santé-Sécurité et/ou environnement. Managers, chefs d'équipe.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Comprendre les problématiques liées aux comportements des individus et des équipes.
Identifier les modes de management influents.
Repérer les clés de réussite pour déployer une réelle culture QSSE sur le terrain.

57

Programme de la formation

58

Les fondamentaux de la qualité et de l'ISO 9001

  • QST-27
  • 3350 DH
  • 2 J

La qualité est l'affaire de tous mais surtout de chacun. Cette formation permet à chaque collaborateur de l'entreprise de comprendre comment une démarche qualité contribue à la compétitivité de l'entreprise et quels sont les bons réflexes à acquérir pour en devenir un acteur clé. Une approche simple et pragmatique qui donne envie !

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Toute personne désirant comprendre les enjeux et principes d'une démarche qualité. Futur auditeur interne et externe. Futur audité.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Comprendre les enjeux d'une démarche qualité, ses objectifs, les principes de l'ISO 9001 V2015.
Identifier les responsabilités de chaque fonction de l'entreprise.
Repérer les principes d'action pour faire vivre l'amélioration continue.

59

Programme de la formation

60

L'évaluation des risques santé-sécurité et le document unique

  • QST-28
  • 0 DH
  • 2 J

L'évaluation des risques professionnels (EvRP) permet de repérer les risques critiques auxquels peuvent être exposés les salariés au travail. C'est la base de toute démarche de prévention. Cette formation vous permet de réaliser l'évaluation et la hiérarchisation des risques santé-sécurité au travail (SST), y compris les risques psycho-sociaux, au sein de votre entreprise. Et au-delà du constat et de la rédaction d'un document unique pertinent, elle vous aide à structurer votre programme de prévention dans une logique de maîtrise des risques continu.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsable et animateur santé-sécurité, Préventeur, Responsable hygiène et sécurité. Membre du CSE, manager, toute personne désignée pour s'occuper des activités de protection et de prévention des risques SST.

Prérequis

  • Connaissance de la réglementation applicable ou avoir suivi la formation (réf. 6259).


Les objectifs de la formation

Construire son analyse de risques santé-sécurité et mettre à jour son document

61

Programme de la formation

  • Pourquoi une évaluation des risques professionnels ?
    • Les enjeux internes/externes.
    • Le contexte juridique et réglementaire.
    • Le vocabulaire : danger, risque, événement dangereux, dommage, notion de pénibilité au travail, les postes concernés.
  • Mettre en œuvre l'évaluation des risques
    • Choisir le périmètre de l'étude.
    • Préparer l'analyse en amont : recueil de données clés.
    • Organiser les groupes de travail et l'analyse/observations terrain.
    • Identifier les différents dangers et les risques.
    • Estimer et hiérarchiser les risques bruts : évaluation de la gravité, de la fréquence et/ou probabilité d'apparition du danger.
    • Prendre en compte les moyens de maîtrise des risques existants.
    • Réaliser une cartographie de synthèse : classer les risques.
    • Zoom sur des cas particuliers: risques psycho-sociaux, ATEX,évaluation de la pénibilité, CP, co activité...
  • Rédiger son D.U et son programme de prévention
    • Réduire la gravité par des actions de protection.
    • Réduire la probabilité d’apparition en agissant sur les causes racines.
    • Formaliser le plan de maîtrise du risque : planifier les actions, clarifier les responsabilités.
    • Rédiger son document unique (DU).
  • Faire du Document unique un outil du management
    • Suivre les actions décidées et les réultats.
    • Mettre à jour l’évaluation des risques par les audits, visites sécurité, accidents et des évolutions d'activités.
    • Partager l'information avec les équipes ; animer la prévention sur le terrain.
  • Activités à distance
    • Trois expert : ""Les addictions" ; "Risques routiers" et "Les risques psychosociaux".
62

Manager par les processus

  • QST-29
  • 0 DH
  • 2 J

De plus en plus d'entreprises s'engagent dans le management par les processus. Favorisant la transversalité et l'écoute du client, cette nouvelle approche va induire des modifications profondes en termes de management et de partage de responsabilités. Cette formation vous donne les clés pour démarrer ce challenge en identifiant les clés de construction de votre cartographie des processus.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Directeur, responsable Qualité. Organisateur. Consultant et auditeur interne.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Comprendre les enjeux et principes du management par les processus.
Acquérir la méthode pour identifier les macro-processus de son entreprise et construire la cartographie des processus.
Identifier les principes et conditions de réussite d'un management transversal.

63

Programme de la formation

64

Mesurer la satisfaction de vos clients, exploiter leurs réclamations

  • QST-30
  • 0 DH
  • 3 J

Pour évaluer leur performance qualité, les entreprises se tournent vers leurs clients, seuls juges de la qualité de leurs produits ou de leurs services. Ainsi, comprendre les attentes de ses clients, mesurer la satisfaction client, traiter leurs insatisfactions, devient un impératif pour les managers qualité et les responsables du service client. Découvrez dans cette formation des outils simples qui vous aideront à redynamiser votre action autour de la voix du client, accroître leur taux de fidélisation et innover intelligemment !

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Directeur, Responsable Qualité. Responsable Relation client. Responsable commercial, chef de produits.

Prérequis

Aucun.

Les objectifs de la formation

Acquérir des outils permettant d'établir un diagramme des besoins des clients et de construire et d'exploiter une enquête de satisfaction.
Traiter efficacement les réclamations clients.

65

Programme de la formation

  • Savoir écouter...
    • Place du client dans la démarche qualité.
    • L'écoute du client en amont et en aval des prestations.
  • Construire une enquête de satisfaction
    • Organiser une étude qualitative des besoins des clients en face-à -face ou en Focus groupe.
    • Construire le diagramme des attentes des clients.
    • Qualifier les attentes par le questionnaire de Kano.
    • Construire une enquête de satisfaction.
    • La conception du questionnaire : mesurer la qualité perçue.
    • Travailler par rapport à la concurrence.
    • Les solutions digitales.
  • Exploiter une enquête de satisfaction
    • Mettre en forme les résultats de l’enquête : construction de la grille de performance de l’entreprise (mapping). Identifier les axes prioritaires de progrès.
    • Calculer le NPS (Net Promoter Score) et le CES (Customer Effort Service).
    • Savoir évaluer la précision statistique des résultats.
  • Mettre en œuvre le traitement des réclamations
    • Définir ce qu'est une réclamation.
    • Assurer et centraliser les réclamations, inciter vos clients à l’expression. Réagir en urgence : les actions de sécurisation.
    • Les deux degrés de réponse aux clients : action curative pour assurer un retour à la satisfaction de vos clients et action corrective pour en éviter a posteriori le renouvellement.
    • La formalisation du traitement.
  • Activités à distance
    • Trois modules e-learning "Outils et méthodes de résolution de problèmes. Part. A", "Outils et méthodes de résolution de problèmes. Part. B" et "Votre client et vous : objectif écoute".
66

Mesurer vos coûts de non qualité

  • QST-31
  • 0 DH
  • 2 J

Au-delà d'une certification ISO 9001, la démarche qualité peut contribuer de manière tès concrète à la rentabilité de l'entreprise. La mesure et la diminution des coûts de non qualité, la réduction des coûts de revient deviennent de véritables leviers d'action. Comment démontrer la rentabilité d'un système de management qualité ? Comment convaincre une direction de la performance financière d'un service qualité ? Comment raisonner chiffres au-delà des indicateurs qualité ? Cette formation vous donne les clés ...

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Directeurs, Responsables qualité. Correspondants, Animateurs qualité. Managers.

Prérequis

  • Cette formation nécessite de connaître les principes d’un système de management qualité.


Les objectifs de la formation

Comprendre la dimension économique de la qualité.
Identifier les mesures de coûts de non qualité.
S'approprier des méthodes de mesure et d'action pour agir sur la rentabilité de l'entreprise.

67

Programme de la formation

  • Avant le présentiel
    • Un autodiagnostic.
  • Leviers économiques qualité
    • Connaître le vocabulaire financier de la direction.
    • Adopter son langage pour être plus crédible.
    • Les challenges économiques auxquels participe la qualité.
    • Les leviers d'action pour réduire les coûts de revient.
  • Le coût d'obtention de la qualité (C.O.Q)
    • Calculer les coûts de non qualité (CNQ) internes et externes.
    • Calculer les coûts de contrôle et prévention (Coûts qualité: CQ).
    • Évaluer le COQ. Ses 4 rubriques.
    • Réduire le COQ en garantissant la sécurité des clients.
    • Identifier les pistes d'actions pour optimiser la marge de l'entreprise, mesurer l'efficacité.
  • Raisonner retour sur investissement
    • Adopter une logique d'investissement lors de l'élaboration des plans d'actions, calculer le coût de la solution proposée, en déduire les gains potentiels.
    • Faire évoluer sa fiche d'action corrective pour coller à cette logique.
  • Aller plus loin
    • Raisonner coûts d'acquisition et de fidélisation des clients.
    • Savoir argumenter son prix de vente.
  • Après le présentiel, mise en œuvre en situation de travail
    • Un programme de renforcement par mail.
68

Méthodes statistiques avancées

  • QST-32
  • 0 DH
  • 2 J

Les statistiques sont des outils indispensables dans de nombreux secteurs de l'entreprise pour exploiter les données chiffrées, comparer les résultats. Elles servent à modéliser un phénomène, valider la pertinence de différences de résultats entre eux, prévoir, réaliser des estimations dans le futur, comprendre les relations entre des facteurs. Cette formation vous donne les clés, les outils statistiques pour savoir traiter des données en évaluant les risques d'erreurs associés.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Toute personne devant traiter statistiquement des données pour réaliser des comparaisons et/ou des prévisions.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Repérer et pratiquer les outils statistiques permettant de réaliser des estimations, des comparaisons de données chiffrées.
Identifier les relations entre deux facteurs. Comprendre le principe des prévisions.

69

Programme de la formation

70

MSP/SPC (Maîtrise Statistique des Processus) : viser le six sigma

  • QST-33
  • 0 DH
  • 3 J

La MSP ou SPC est de nos jours une méthode préventive éprouvée qui permet d'anticiper l'apparition de produits non conformes en production pour les grandes séries. Cette méthode largement utilisée dans le cadre du 'six sigma' est fondée sur 2 approches fondamentales développées dans cette formation : le calcul des capabilités des moyens de production ; le suivi et le pilotage des procédés industriels à l'aide de cartes de contrôle qui détectent les dérives du processus.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Ingénieur et technicien des services qualité, production, méthodes. Pilote de projet "six sigma".

Prérequis


Les objectifs de la formation

Mettre en œuvre les différentes étapes d'une démarche MSP.
Construire des cartes de contrôle et savoir les exploiter.

71

Programme de la formation

  • La MSP dans une démarche d'amélioration
    • Changements de culture à l'origine de la MSP : passage du % au ppm ; la logique de prévention ; lien avec le six sigma.
    • Principes de la MSP.
    • Notions de statistiques associées : la loi normale, centrage et de dispersion.
  • Étape 1: Organiser son projet MSP
    • Choisir le procédé, le produit et les paramètres à suivre.
    • Identifier les phases de la démarche, les conditions de réussite, créer son équipe projet.
  • Étape 2: Mesurer la performance de son processus
    • Vérifier la normalité de la production.
    • Calculer les "capabilités" machine et procédé : Cp, Cpk, Cm, Cmk.
  • Étape 3: Mettre en place un système de pilotage
    • Construire ses cartes de contrôle : Calcul des limites de contrôle et de surveillance : cartes de contrôle (moyenne/écart-type).
    • Cas des petites séries.
    • Le pilotage par les cartes de contrôle : lire les cartes, repérer les tendances, identifier les causes aléatoires et assignables ; définir les règles de pilotage, utiliser un journal de bord, déclencher des actions d'amélioration.
    • Cartes de contrôle aux attributs (p, np, c, u) et aux valeurs individuelles.
    • S'appuyer sur l'autocontrôle.
  • Étape 4: Améliorer la démarche MSP
    • Auditer le système, faire des bilans, suivre l'amélioration. Animer et communiquer.
    • Recalculer si besoin les limites de contrôle.
72

Pilote de processus

  • QST-34
  • 0 DH
  • 2 J

L'approche processus développée dans la norme ISO 9001 favorise le décloisonnement de l'entreprise et le déploiement de la stratégie Qualité. Cette approche induit un rôle et des responsabilités accrus pour les managers 'pilotes de processus'. Ils découvriront dans cette formation comment devenir de réels contributeurs du système Qualité et de la performance de leur entreprise en pilotant efficacement leur processus dans une logique de maîtrise des risques et d'amélioration continue.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Pilote, propriétaire de processus. Responsable Qualité, responsable d'activités.

Prérequis

Aucun.

Les objectifs de la formation

Identifier les missions et rôles du pilote de processus. Comprendre l'approche processus, principes et intérêts.
Acquérir les outils pour décrire et piloter efficacement un processus.

73

Programme de la formation

  • L'approche processus pour décloisonner l'entreprise
    • Les principes de l'approche processus.
    • Les exigences de la norme ISO 00 V0.
    • La cartographie des processus.
  • Décrire et maîtriser le déroulement d'un processus en raisonnant risque
    • Décrire un processus : viser le juste nécessaire, repérer les caractéristiques d'un processus, faire les liens avec les procédures et modes opératoires existants, représenter graphiquement des processus.
    • La fiche d'identité processus : ce qu'elle doit contenir comme rubriques.
    • Identifier et réduire les risques liés.
    • Mettre en place des actions de surveillance adaptées. Établir une règle pour maîtriser les non-conformités.
  • Piloter et améliorer un processus
    • Mesurer la performance du processus dans une optique 'qualité-coût-délai'.
    • Faire la différence entre indicateurs de performance et de surveillance.
    • Faire le bilan du processus, fixer les objectifs de progrès, formaliser son plan d'actions.
    • Préparer et organiser des revues de processus.
    • Savoir identifier les opportunités.
  • Les responsabilités du pilote de processus
    • Exemple de fiche de mission.
    • Définir les contributions du pilote et les résultats attendus.
    • Savoir communiquer, animer, donner envie d'agir.
  • Activités à distance
    • Deux vidéos "Tutoriel : Décrire un processus qualité" ; "Tutoriel : Construire le support de sa revue de processus".
74

Politique qualité : comprendre et pratiquer l'ISO 9001 V2015

  • QST-35
  • 0 DH
  • 1 J

La nouvelle version de l'ISO 9001 V2015 insiste sur l'importance pour l'entreprise de concevoir et mettre en oeuvre une politique qualité spécifique, cohérence avec son contexte interne et externe. Découvrez au cours de cette journée d'expertise comment construire et déployer une politique qualité pertinente, alignée à la stratégie de l'entreprise, appuyée sur une écoute client et un diagnostic pertinent.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Directeur, Responsable qualité. Chef de projet Certification ISO 9001 V2015.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Identifier et mettre en pratique un process simple et outillé pour formaliser et déployer une politique qualité cohérente.
Répondre aux exigences de l'ISO 9001 V2015 sur les chapitres 5 et 6 : Leadership et planification.

75

Programme de la formation

76

Pratiquer l'audit qualité système et/ou processus

  • QST-36
  • 0 DH
  • 3 J

L'audit qualité est un outil indispensable pour faire vivre la qualité au sein des entreprises. En interne, il est source de progrès et garant de l'efficacité du système Qualité. En externe, il vous permet d'évaluer, de sélectionner vos fournisseurs et de créer avec eux une relation durable et efficace. Pendant ces 3 jours de formation, découvrez et pratiquez la méthode de l'audit qualité, simple et rigoureuse, ainsi que l'ensemble des attitudes qui font 'un bon auditeur' à l'écoute des audités et initiateur d'actions de progrès. Vous êtes ainsi réellement opérationnel à votre retour en entreprise.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Futur auditeur qualité interne, chargé de missions ponctuelles d'audit système ou processus de sociétés industrielles et de services. Auditeur qualité externe, membre des équipes de qualification et homologation des fournisseurs. Audité devant se préparer à vivre un audit.

Prérequis

  • La connaisance des principes de la qualité et du référentiel utilisé (ISO 9001 ou autre), à partir duquel se fera l'audit, est conseillé. Vous pouvez en amont suivre la journée : "Les fondamentaux de la qualité et de l'ISO 9001" (réf. 8262).

Les objectifs de la formation

Acquérir la méthode et les outils pour réaliser efficacement des audits Qualité (système et processus), internes ou externes.
Assimiler les attitudes comportementales qui favorisent la réussite de l'audit.

77

Programme de la formation

  • Avant le présentiel
    • Un autodiagnostic.
  • Principes et enjeux de l'audit qualité
    • Rappel des principes du management et de l'assurance qualité.
    • Définition normalisée de l'audit. Les enjeux : constats et progrès.
    • Les différents types d'audit : système et processus. Les spécificités de l'audit processus.
    • Le programme d'audits internes, la procédure d'audit.
  • Préparer la visite d'audit : cas pratique
    • Construire son plan d'audit.
    • Constituer l'équipe d'auditeurs qualité.
    • Rassembler et étudier les documents de référence (norme ISO 9001 ou autre référentiel et les documents des audités : manuel qualité, fiches descriptives de processus, procédures…).
    • Élaborer un questionnaire d'audit à partir de la norme ISO 9001 (ou autre référentiel) : check-list des points à vérifier.
    • Préparer son guide d'entretien (questions ouvertes).
    • Lister les preuves à recueillir et observations à réaliser.
    • Mise en situation Exercice pratique de préparation d'audit à partir d'une étude de cas (analyse et étude de documents, construction de questionnaire d'audit)
  • Pratiquer la visite d'audit qualité (simulation)
    • Structurer une relation positive avec les audités : leur donner envie de collaborer ; être neutre ; écouter sans interpréter ; savoir éviter les conflits.
    • Animer la réunion d'ouverture.
    • Maîtriser le questionnement, relancer, s'adapter aux audités, faciliter les échanges par des questions ouvertes, reformuler pour s'assurer de la compréhension.
    • Obtenir des réponses concrètes : recueillir et analyser des documents des audités, observer sur le terrain.
    • Prendre des notes au juste nécessaire.
    • Préparer la synthèse de l'audit, communiquer les premières conclusions lors de la réunion de clôture : constater les points forts, hiérarchiser et formuler les écarts constatés (non-conformités ou remarques) ; valider les conclusions avec les audités.
    • Mise en situation Simulation d'interviews d'audit dans une étude de cas : observation des techniques et attitudes de l'auditeur.
  • Piloter l'après-visite d'audit (simulation)
    • Rédiger le rapport d'audit en reprenant les conclusions de la réunion de clôture. Raisonner valeur ajoutée pour l'entreprise et ses clients.
    • Engager les audités : convaincre, obtenir un plan d'actions échéancé, raisonner curatif immédiat puis correctif à moyen terme. Mesurer les progrès.
    • Mise en situation Simulation de réunion de clôture d'audit. Rédaction d'un rapport d'audit.
  • Après le présentiel - Mise en œuvre en situation de travail
    • Disponibles en ligne : des documents réutilisables pour vos prochains audits (questionnaire d'audit processus et système : rapports, guide, planning vierges, …).
    • Programme d'accompagnement par mail : "un défi par semaine pendant 7 semaines".
    • Des vidéos pour retrouver les bons réflexes de l'auditeur : "Réussir ses interviews d'audit" ; "Réussir ses interviews d’audit en adoptant les bonnes attitudes" et "Formuler un écart en fin d’audit".
    • Un module d'entraînement : "Pratiquer l'écoute active".
78

Réduire durablement ses impacts environnementaux

  • QST-37
  • 0 DH
  • 2 J

Dans le cadre de leur engagement en matière de développement durable, les entreprises responsables ont choisi de réduire leurs impacts environnementaux en travaillant sur des défis ambitieux tels que la biodiversité, l'efficacité énergétique, l'écoconception, ou encore l'économie circulaire. Découvrez dans cette nouvelle formation les enjeux et principes de ces méthodes qui compléteront efficacement votre système de management environnemental ISO 14001.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsable, Directeur Environnement et/ou RSE. Ingénieur et technicien environnement.

Prérequis

  • Cette formation nécessite de connaître les fondamentaux d’un système de management environnemental (suite de notre stage 4524 "Guide pratique de l'ISO 14001" ou autre).


Les objectifs de la formation

Engager une démarche de manière structurée pour réduire ses impacts environnementaux.
Identifier les points clés de la biodiversité, l’éco conception, l’efficacité énergétique, l'économie circulaire..

79

Programme de la formation

80

Réglementation environnementale - Niveau 1

  • QST-38
  • 0 DH
  • 2 J

La protection de l'environnement est une obligation pour l'entreprise. Pour ce faire, les responsables doivent connaître les textes la concernant, savoir les appliquer et dialoguer efficacement avec tous les acteurs impliqués dans la protection de l'environnement. Cette formation 'Réglementation environnementale - Niveau 1' vous donne les clés de la réglementation applicables aux entreprises.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsable/Animateur environnement. Directeur de sites, Personne en charge de la gestion de l’environnement.

Prérequis

Aucun prérequis.

Les objectifs de la formation

Découvrir les textes clés de la règlementation environnementale.
Situer son entreprise au regard de la réglementation environnementale afférente.

81

Programme de la formation

  • Avant le présentiel
    • Un autodiagnostic.
  • Le cadre législatif et réglementaire
    • La hiérarchie des règles, des textes européens aux arrêtés préfectoraux.
    • Enjeux de la responsabilité environnementale, la veille réglementaire.
    • Droit de l'environnement et autres textes applicables : le code de l’environnement, les grands thèmes réglementés, les sujets réglementaires transversaux : produits chimiques, Reach/CLP, incendie-explosion ; ATEX...
  • La réglementation ICPE
    • Conséquences pratiques au démarrage, pendant le fonctionnement, en cas de cessation d'activité.
    • L’assujettissement aux différents régimes des ICPE (déclaration, enregistrement, autorisation).
    • ICPE et règles d'urbanisme.
    • Les formulaires Cerfa.
  • Les autres textes clés
    • Lois sur l'eau.
    • Obligations et cadre réglementaire de la gestion de déchets.
    • Etudes d'impacts (nomenclature), évaluation environnementale, examen au cas par cas.
    • La loi biodiversité, bilan carbone, BEGES, audit énergétique, reporting environnemental.
  • Après le présentiel - Mise en œuvre en situation de travail
    • Un programme de renforcement : "un défi par semaine pendant 7 semaines".
82

Réglementation environnementale - Niveau 2

  • QST-39
  • 0 DH
  • 2 J

La réglementation environnementale ne cesse d'évoluer et de s'enrichir. Cette formation dont le contenu est remis à jour régulièrement vous permet d'approfondir vos acquis pour mieux répondre aux impératifs réglementaires et anticiper les futures évolutions.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsable ou animateur Environnement, auditeur environnemental. Responsable QSSE, Responsable maintenance, travaux neufs. Directeur de sites industriels. Tout responsable en charge de la gestion de l'environnement.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Approfondir ses connaissances réglementaires quant à la gestion des aspects environnementaux des entreprises industrielles (lors du démarrage d'une unité de production, de l'exploitation et, le cas échéant de la cessation d'activité...).
Identifier comment répondre efficacement aux contraintes réglementaires.
Connaître les évolutions récentes et repérer les évolutions prévisibles.

83

Programme de la formation

84

Résoudre les problèmes sur le terrain

  • QST-40
  • 0 DH
  • 2 J

Progresser, faire participer le personnel, animer le progrès continu au quotidien sur le terrain sont des challenges que se fixent les entreprises performantes industrielles ou de service. Ces démarches d'amélioration continue induisent simplicité et rigueur dans la méthode de résolution de problème choisie. Cette formation vous permet de découvrir les bons réflexes à acquérir pour résoudre rapidement les problèmes en faisant participer les équipes dans l'esprit QRQC (Quick Response Quality Control).

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsable, correspondant Qualité de sociétés industrielles ou de service. Responsable de production, chef d'équipe, agent de maîtrise, team leader. Responsable lean management, amélioration continue Manager voulant insuffler une dynamique de progrès dans son équipe.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Acquérir les outils pour résoudre rapidement et efficacement les problèmes en production, dans un atelier ou sur le terrain
Identifier les clés de réussite de cette démarche et en valoriser les résultats

85

Programme de la formation

86

Responsable de l'amélioration continue

  • QST-41
  • 0 DH
  • 8 J

Les entreprises, industrielles et de service, qui visent une performance globale (qualité-rentabilité-santé-sécurité-environnement...) travaillent sans relà¢che à améliorer leurs méthodes de travail et les comportements individuels et collectifs. La première partie de ce cycle vous permet de découvrir les enjeux et méthodes clés pour conduire un projet d'amélioration, la deuxième partie est réservée à la pratique des outils, enfin, le dernier module est axé sur la communication et l'animation des projets. Au final, cette formation vous donne les clés pour déclencher, entreprendre et faire vivre une démarche d'amélioration continue basée sur la participation et la recherche d'efficience.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsable amélioration continue. Directeur, Responsable qualité. Responsable excellence opérationnelle. Responsable de production et/ou méthodes. Responsable de processus Manager désirant engager l'amélioration continue dans son activité.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Comprendre la logique de l'amélioration continue dans les sociétés industrielles ou de services
Acquérir et pratiquer les outils du progrès permanent pour améliorer qualité et productivité
Aborder la conduite de projet et la conduite du changement

87

Programme de la formation

  • Comprendre logique et enjeux de l'amélioration continue
    • Découvrir le principe global du PDCA et sa logique d'amélioration continue séquencée.
    • Repérer les différentes démarches d'amélioration continue : Kaizen, Hoshin, Six Sigma, lean management... et de manière plus opérationnelle la logique de résolution de problèmes.
    • Identifier les différents outils associés.
    • Similitudes et différences de ces approches, savoir choisir la bonne démarche pour son entreprise.
    • Pratiquer les 5 S pour poser les bases sur le terrain.
    • Assurer la cohérence de la démarche d'amélioration continue avec la stratégie de l'entreprise.
    • Les conditions de réussite pour instaurer la culture du progrès continu.
    • Mise en situation Exercices pratiques et jeux pédagogiques.
  • Conduire l'amélioration continue
    • Clarifier le besoin, les finalités.
    • Rédiger une fiche projet, définir les conditions de réussite du projet.
    • Créer son équipe dans une logique d'échanges métiers.
    • Clarifier, formaliser et partager le processus d'amélioration et les bonnes pratiques associées.
    • Planifier les étapes et les tà¢ches, (plan d'amélioration et suivi associé), gérer son budget.
    • Piloter le projet. Mise en situation Étude de cas : rédaction d'une feuille de cadrage.
  • Les outils de diagnostic
    • Connaître les outils de diagnostic qualité : bilan de productivité ; mesure des coûts de non qualité ; le benchmarking interne et externe ; la recherche collective de dysfonctionnements ; la mesure de la qualité perçue par les clients ; choisir les indicateurs clés de la performance équilibrée de l'entreprise : productivité, santé-sécurité, environnement La recherche des MUDA pour réduire les gaspillages. Mise en situation Mise en application des outils.
  • Activités à distance
    • Pour découvrir un sujet en lien avec votre formation : un module e-learning 'Détecter les attentes clients pour réussir son projet' ; un module e-learning 'Le cadrage du projet' ; un module e-learning 'Etablir le budget du projet' .
  • Pratiquer les outils de l'amélioration
    • Pour améliorer la qualité, pratiquer la résolution de problèmes : utiliser une méthode de résolution de problème pertinente et les outils qui ont fait leurs preuves (5M, arbre des causes, 5-pourquoi, diagramme en arbre, matrice de décision...).
    • Pour éliminer le gaspillage et gagner en productivité, s'appuyer sur : le lean management : assurer plus de satisfaction client avec une meilleure efficacité des ressources ; l'analyse de la valeur processus, le Value Stream Mapping, les pistes de progrès clés...
    • Pour maîtriser les dispersions des processus : la MSP (maîtrise statistique de la production) ; plus globalement le Six Sigma et ses principes d'action (DMAIC).
    • Mise en situation Analyse d'un cas pratique en sous groupe.
  • Activités à distance
    • Pour découvrir un sujet en lien avec votre formation : un module e-learning 'Outils et méthodes de résolution de problèmes' ; un module e-learning 'Management de projet : mobiliser les acteurs' ; un module e-learning 'Animer une réunion de comité de pilotage projet'.
  • Mettre en œuvre l'amélioration dans l'entreprise
    • Savoir présenter le projet à la direction. Choisir et 'vendre' les bonnes solutions sur le terrain.
    • Vérifier l'efficacité des actions engagées.
    • Mise en situation.
  • Progresser durablement, accompagner le changement
    • Identifier les causes possibles de résistance, préparer son projet en conséquence.
    • Communiquer tout au long des projets. àAnimer le projet sur le terrain.
    • Valoriser les premiers résultats, ancrer le maintien des résultats dans le temps.
    • Faire le bilan du projet à la direction et au personnel.
    • Gérer la fin de la mission avec l'équipe projet.
    • Garantir le maintien des résultats dans le temps.
    • Mise en situation Mise en situation, construction d'un affichage sur un projet d'amélioration.
  • Conclusion du cycle
    • Évaluation des acquis
88

Responsable Environnement

  • QST-42
  • 0 DH
  • 8 J

Les entreprises responsables ont choisi de réduire leurs impacts environnementaux. Relever ce défi nécessite au-delà de la conformité réglementaire, d'engager des actions à forte valeur ajoutée environnementale. Ce cycle de formation permet aux entreprises de pouvoir compter parmi leurs ressources un expert autonome, crédible et prêt à prendre en main sa mission de Responsable Environnement et atteindre concrètement les objectifs environnementaux visés. En première partie est abordé la réglementation, en deuxième partie est développée la norme ISO 14001 puis le dernier module est réservé à l'ouverture vers les enjeux du développement durable.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsable Environnement déjà en place ou nouvellement nommé. Ingénieur et technicien environnement. Responsable Qualité-Santé/Sécurité-Environnement (QSSE). Responsable de projet Certification ISO 14001.

Prérequis

Aucun prérequis.

Les objectifs de la formation

Se repérer dans la réglementation.
Identifier et savoir mettre en œuvre les éléments clés d’un système de management environnement (type ISO 14001 V2015).
Acquérir et utiliser les méthodes et outils de prévention, de pilotage et d'amélioration en matière d’environnement et de développement durable.

89

Programme de la formation

  • Le vocabulaire et principes environnementaux
    • La notion d'environnement, de milieux, les impacts environnementaux d'une entreprise.
    • Enjeux environnementaux dans la démarche développement durable.
    • Les acteurs clés, la mission du Responsable environnement.
  • Le cadre législatif et réglementaire
    • La hiérarchie des règles juridiques.
    • L'importance des textes européens et leur influence sur le droit français.
    • La notion de responsabilité environnementale.
  • Le droit de l'environnement et autres textes applicables
    • Mise en situation Quiz de connaissances.
    • Les grands thèmes réglementés en droit français (l'eau, l'air, bruit, déchets, sols, milieux naturels, les ATEX, les VPO, l'amiante...) et les principaux textes afférents.
    • Les réglementation voisines.
  • La réglementation ICPE
    • L'importance du statut ICPE.
    • La nomenclature des installations classées (contenu et utilisation).
    • L'assujettissement aux différents régimes de la réglementation ICPE (déclaration avec ou sans contrôle, enregistrement, autorisation).
    • Les spécificités du régime SEVESO.
    • Le rôle de l'administration (Préfecture, DRIEE / DREAL, CODERST...) et le contrôle de conformité réglementaire.
    • Mise en situation Exercices pratiques.
  • Les autres dispositions clés et les évolutions réglementaires significatives en cours
    • Le 'Grenelle de l'environnement'.
    • Le reporting environnemental obligatoire.
    • Le bilan BEGES et bilan carbone.
    • L'audit énergétique obligatoire.
    • Le règlement européen REACH : substances, liste candidate, implication des utilisateurs aval (rôle, fonctionnement, implications pour certaines catégories d'entreprises).
    • Les nouvelles règles d'étiquetage.
    • La transposition en droit français de la directive IED.
    • L'émergence des MTD. La nouvelle SEVESO III.
    • Les évolutions réglementaires significatives en cours.
  • La veille réglementaire
    • Le contenu d'une veille efficace.
    • Comment obtenir la bonne information.
    • Mise en situation Étude pratique : les sites clés.
  • Les principes d'un système de management environnemental
    • La notion de performance environnementale, la logique de prévention et d'amélioration (PDCA).
    • Présentation de l' ISO 14001V2015.
  • La mise en place d'un SME : analyse du contexte (Chapitre 4)
    • Compréhension du contexte interne et externe : analyse des données.
    • La notion de parties intéressées : savoir les identifier et les écouter.
    • La notion de risques et d’opportunités.
    • Définir le périmètre d’application.
  • Responsabilité de la direction et planification (Chapitres 5 et 6)
    • Le rôle moteur de la direction.
    • Clarifier les rôles et responsabilités.
    • Réaliser une analyse initiale des impacts en s'appuyant sur le cycle de vie du produit.
    • Repérer les priorités, formuler une politique environnementale en raisonnant menaces et opportunités.
    • Formaliser un programme d'actions (objectifs, cibles, ressources, suivi...).
    • Identification des obligations de conformité.
  • Supports et maîtrise des activités opérationnelles (Chapitres 7 et 8)
    • Adapter les ressources matérielles et immatérielles.
    • Construire un système documentaire adapté (notion d'informations documentées, procédures, enregistrements).
    • Assurer la compétence, la formation, la sensibilisation du personnel.
    • Établir son plan de communication.
    • Maîtrise opérationnelle : déployer bonnes pratiques sur le terrain (en situation normale et d’urgence).
  • Évaluation de la performance et amélioration du SME (Chapitres 9 et 10)
    • Mettre en place les contrôles incontournables, les indicateurs clés en cohérence avec les objectifs visés.
    • L'évaluation de la conformité.
    • Les audits internes pour progresser.
    • Réagir face à une non-conformité. Déclencher les actions correctives.
    • Organiser les Revues de direction pour constater et progresser.
    • Mise en situation Travaux pratiques d'analyse de la norme ISO 14001 et pratique des outils associés.
  • Réussir son projet de certification ISO 14001 V2015 : les étapes clés
    • Mise en situation Construction de son plan d’actions individuel.
  • Vers le développement durable
    • La notion de RSE : responsabilité sociétale des entreprises.
    • Les grands enjeux environnementaux et référentiels (ISO 26000).
    • La complémentarité avec la norme ISO 14001.
  • Agir pour le climat et la biodiversité
    • Le contexte et les enjeux, l'urgence pour le climat et la biodiversité.
    • Les conventions, accord-cadres internationaux, orientations européennes et leurs déclinaisons territoriales.
    • Respect et anticipation des textes réglementaires.
    • Les principales voies d'actions : améliorer ses performances énergétique, réduire ses émissions de gaz à effet de serre, préserver et contribuer à la diversité, l'économie circulaire...
  • Réduire ses émissions de GES, améliorer son bilan carbone
    • Les enjeux et points clés règlementaires.
    • Les référentiels, principes clés d'un bilan de gaz à effet de serre et du bilan carbone.
    • Engager une politique énergétique pertinente.
    • Le plan de mobilité ; de l'obligation à l'opportunité.
  • Raisonner cycle de vie et développer l'économie circulaire
    • La notion de cycle de vie du produit, d'éco conception et d'économie circulaire.
    • Exemples d'expériences réussies, le rôle des différents acteurs.
    • Mise en situation Présentations de pratiques inspirantes .
  • Conclusion du cycle
  • Activités à distance
    • Deux expert : "Agir pour le climat" et ""Economie circulaire".
90

Responsable QSSE

  • QST-43
  • 0 DH
  • 9 J

La mission de Responsable QSSE (Qualité-Santé/Sécurité-Environnement) couvre des missions très variées. De l'analyse des risques QSSE à la construction d'un plan d'amélioration continue, le Responsable QSSE n'a de cesse d'engager toute l'entreprise dans une démarche cohérente et performante. Ce cycle de 9 jours est conçu pour vous aider à construire et déployer un système de management QSSE simple et intégré. La première partie pose les bases des systèmes QSSE dans une logique de prévention, d'amélioration et de conformité réglementaire. La deuxième partie permet à chacun de s'approprier les exigences des référentiels clés ainsi que les outils associés. Enfin la dernière partie donne les clés pour animer le système au quotidien.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsable Qualité-Santé/Sécurité-Environnement nouvellement nommé

Prérequis

Aucun

Les objectifs de la formation

Découvrir les missions d'un Responsable QSSE.
Comprendre les enjeux et principes d'un système de management QSSE.
Identifier les étapes et outils pour construire un système QSSE intégré, simple et performant.

91

Programme de la formation

  • Avant le présentiel
    • Un autodiagnostic.
  • Principes clés d'un système QSSE
    • Les enjeux d'un système QSSE.
    • Les acteurs clés de la démarche.
    • La mission d'un responsable QSSE.
    • La logique combinée prévention, amélioration continue et conformité réglementaire : analyse de risques QSSE ; notion de PDCA ; conformité réglementaire.
  • La réglementation QSSE
    • Notion de plan de prévention.
    • Le droit du travail : exigences en matière de santé-sécurité au travail. Notion de pénibilité.
    • Le droit de l'environnement et autres textes clés.
    • La réglementation ICPE.
    • La réglementation liée aux produits dangereux.
    • La loi grenelle, les obligations associées de l'entreprise.
  • Assurer la conformité réglementaire
    • Le processus de veille réglementaire.
    • Les sites clés à connaître.
    • Les audits réglementaires.
  • Les étapes clés pour construire un système de management QSSE
    • Les étapes clés.
    • L'organisation à mettre en œuvre.
    • Mise en application pratique : Après la partie 1, les participants sont invités à réaliser un bilan réglementaire SSE de leur entreprise.
  • La structure des normes et leurs périmètres
    • Connaître les référentiels internationaux : ISO 9001, IS0 14001, ISO 45001.
    • La logique commune, les spécificités.
    • Les 10 chapitres et leur logique.
    • Les interactions des chapitres 4 (analyse du contexte), 5 (leadership), 6 planification, 7 (supports), 8 (maîtrise opérationnelle), 9 et 10 (analyse, surveillance et amélioration).
    • Les conditions de réussite d'une certification.
  • Les exigences communes
    • L'analyse du contexte interne et externe.
    • La politique QSSE et la planification associée.
    • L'analyse des risques : les risques produit et processus ; l'évaluation des risques professionnels ; l'analyse environnementale initiale.
    • La maîtrise des informations documentées.
    • La compétence du personnel pour anticiper les défaillances.
    • La métrologie : maîtrise des appareils de contrôle.
    • Les actions correctives et préventives.
    • Les revues de direction.
  • Les spécificités de l'ISO 9001 V2015 (qualité)
    • La notion d'approche processus pour décloisonner l'entreprise.
    • L'écoute des clients et plus globalement des parties intéressées.
    • La revue de processus.
    • Les exigences liées aux processus achats, RH, conception, production.
    • Points clés pour garantir la qualité des produits et services.
  • L'ISO 14001 et ISO 45001 : environnement et santé/sécurité
    • L'analyse environnementale initiale.
    • L'évaluation des risques santé sécurité au travail, les risques psychosociaux.
    • La maîtrise opérationnelle en santé - sécurité et en environnement.
    • Notion de cycle de vie du produit.
    • Mise en application pratique : Pendant l'intersession, chacun choisit un outil et crée une fiche opérationnelle de mise en œuvre.
  • Suivre ses performances QSSE
    • Suivre l'efficacité de ses plans d'actions.
    • Choisir ses indicateurs QSSE.
    • Mettre en forme son tableau de bord.
    • Exploiter son tableau de bord dans une logique du PDCA.
  • Organiser des revues de direction efficaces
    • Préparer sa réunion : recueillir les informations clés.
    • Préparer son ordre du jour : alterner apports et participation.
    • Rédiger et diffuser un compte rendu.
  • Mettre en œuvre des actions correctives et préventives
    • Adopter une méthode de résolution de problème simple et efficace.
    • Créer une fiche d'action corrective facile à rédiger.
    • Aborder la notion de coûts associés aux dysfonctionnements.
  • Faire vivre la dynamique au quotidien
    • Faire participer chacun.
    • Former au QSSE.
    • Communiquer efficacement.
  • Après le présentiel - Mise en œuvre en situation de travail
    • Un programme de renforcement : un défit chaque semaine vous aide à mettre en œuvre votre plan d'action.
92

Responsable Qualité

  • QST-44
  • 0 DH
  • 3 J

Le Responsable Qualité coordonne l'organisation qualité à mettre en œuvre dans l'entreprise pour garantir la satisfaction des clients dans une logique de rentabilité et d'amélioration continue. Cette formation de référence permet aux responsables qualité nouvellement nommés d'acquérir les outils clés pour mettre en place et faire vivre une démarche Qualité simple et efficiente.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsable, manager qualité de sociétés industrielles ou de services entrant en fonction.

Prérequis

  • Connaître le fonctionnement de l'entreprise.


Les objectifs de la formation

Situer le rôle du responsable qualité. Acquérir les principes et outils qualité pour mener à bien sa mission.
Construire son plan d'actions individuel pour débuter sa démarche qualité.

93

Programme de la formation

  • Comprendre les principes qualité
    • Les différents concepts : Management et Assurance Qualité, contrôle, PDCA.
    • Enjeux, bénéfices de la démarche qualité. L'équilibre entre contrôle et prévention.
    • Les principales exigences de l'ISO 9001V2015.
    • Les étapes clés d'une démarche qualité : de la politique qualité aux résultats opérationnels.
  • Réaliser un diagnostic qualité de son entreprise
    • Analyser le contexte, faire le bilan des processus
    • Mesurer les coûts de non-qualité, la qualité perçue par les clients, les dysfonctionnements clés.
  • Planifier et suivre les actions d'améliorations
    • Engager le PDCA : se fixer des objectifs qualité en cohérence avec la politique qualité.
    • Formaliser et suivre son plan d'actions (responsabilités, ressources, délai, etc.).
    • Construire des tableaux de bord qualité avec des indicateurs pertinents.
  • Formaliser un système qualité
    • Manuel qualité, fiches processus, procédures et instructions : faire simple et efficace...
    • Le traitement des non-conformités et des réclamations clients.
    • La mise en place d'actions correctives et préventives pertinentes au quotidien.
  • Assurer les missions du responsable qualité
    • Développer une culture qualité.
    • Les missions clés du poste.
  • Activités à distance
    • Une vidéo "L'essentiel du métier de Responsable Qualité" ; deux
    • experts "4 outils clés de la qualité industrielle" et "4 outils incontournables de la qualité de service".
94

Responsable Qualité : 4 attitudes pour réussir

  • QST-45
  • 0 DH
  • 2 J

Bien au-delà des méthodes Qualité, faire adhérer est bien une des principales préoccupations des responsables et directeurs Qualité. De ce fait, manager en transversal implique de savoir convaincre les managers, d'adopter les bonnes attitudes pour créer un enthousiasme autour du projet qualité. Découvrez dans cette formation les leviers qui vous permettront de rendre les managers, acteurs clés du changement.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Directeur, responsable, animateur qualité ou QSE. Manager transversal des fonctions environnement et/ou sécurité.

Prérequis

  • Les connaissances basiques qualité doivent être connues.


Les objectifs de la formation

Acquérir les outils, les attitudes pour manager efficacement en transversal, convaincre de la valeur ajoutée de la démarche qualité.
Révéler ses talents de leader : fédérer, engager les managers dans l'action.

95

Programme de la formation

96

Responsable Qualité Achats

  • QST-46
  • 0 DH
  • 6 J

Des scandales récents pointent du doigt le manque de maîtrise des achats dans certaines entreprises et démontrent l'importance de savoir garantir la conformité des produits et services achetés. Du recueil du besoin au suivi de la performance des fournisseurs et sous traitants, c'est l'ensemble du processus achats qui est concerné. Cette formation vous aide à mettre en place des critères de sélection, des dispositifs de contrôle et d'AQF (assurance qualité fournisseurs) ainsi que des indicateurs de suivi. Elle vous donne les clés pour déployer une véritable politique qualité au sein du service achats dans une logique permanente de prévention et de progrès continu. En première partie, sont abordés les bases du processus de sélection des fournisseurs, et les modalités de contrôle des réceptions. La deuxième partie du cycle est réservée aux modes de suivi des fournisseurs aux achats durables et aux bonnes pratiques de préparation des audits internes.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsable qualité achats nouvellement nommé. Responsable qualité fournisseurs, responsable assurance qualité fournisseurs. Responsable qualité. Responsable achats désirant mettre en œuvre une politique qualité dans son service.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Acquérir les outils et méthodes nécessaires pour : évaluer, sélectionner et suivre les fournisseurs ; mettre en place une surveillance des produits achetés
Fiabiliser les processus achats

97

Programme de la formation

  • Le processus achats
    • Comprendre la finalité et les enjeux du processus achats.
    • Identifier les risques liés aux achats, identifier ses fournisseurs critiques et stratégiques.
    • Le processus de la formulation du besoin à la réception de produit conformes.
    • Les exigences de la norme ISO 9001 liés aux achats.
    • Les autres référentiels qualité clés (ISO TS 16949, EN 9100 etc.).
    • Les missions du responsable qualité achats.
    • Mise en situation Jeu pédagogique.
  • Le cahier des charges produit et fournisseurs
    • Savoir exprimer son besoin produit, rédiger un cahier des charges pertinent.
    • Savoir définir des exigences adaptées sur le système qualité de son fournisseur.
    • Mise en situation Exercice pratique.
  • Évaluation et sélection du fournisseur
    • Des fournisseurs potentiels aux fournisseurs choisis : quelle démarche ? Pré-cibler les fournisseurs.
    • Établir un questionnaire de sélection fournisseurs.
    • Fixer ses critères de sélection à partir de données factuelles.
    • Les deux niveaux d'audits : l'audit d'évaluation globale fournisseur et l'audit processus pour qualifier le couple process/produit.
    • Le contrôle produit ou service en amont : pour valider la conformité au cahier des charges.
    • Formaliser la qualification par la rédaction d'un contrat.
    • Mise en situation Présentation d'exemples de grilles de sélection.
  • Définir un dispositif de surveillance des produits/services achetés
    • Les contrôles à la réception : choisir les critères à contrôler ; déterminer les fréquence et quantité ; l'efficacité des contrôles à la réception ; utiliser la table MILST 105 : les régles de décision associées.
    • Contrôler au hasard.
    • Faire face à un refus de livraison, réagir en conséquence de l'importance de la non-conformité ; engager une demande d'action corrective auprès du fournisseur.
    • Le certificat de conformité produit.
    • Organiser l'assurance qualité fournisseur : les étapes clés et les enjeux.
    • Mise en situation Cas pratique.
  • Activités à distance
    • Pour illustrer un apport de connaissances : une vidéo 'Obtenir un plan de progrès de vos fournisseurs' .
  • Mettre en place les bons indicateurs de suivis
    • Choisir les indicateurs adaptés.
    • Savoir mesurer la performance sur la prestation de base et les services associés.
    • Évaluer les coûts de non qualité liés aux achats.
    • Raisonner en spécifique et en global : savoir compiler les différentes données en un indicateur global.
    • Établir un tableau de bord fournisseur.
    • Définir des règles de pilotage associées.
    • Démontrer l'application du PDCA au sein de processus achat.
    • Intégrer les objectifs qualité dans les contrats fournisseurs.
    • Mise en situation Exercices dans le cadre de sociétés de service et industrielles.
  • Engager une logique d'amélioration continue
    • Gérer le panel de fournisseurs en tenant compte de leurs résultats, leur importance stratégique et configuration des marchés.
    • Réagir au dysfonctionnement fournisseur : déclencher un audit curatif, renforcer les contrôles.
    • Adopter des attitudes positives efficaces pour engager un plan d'actions pertinent chez les fournisseurs, faire des demandes d'actions correctives.
    • Intégrer le niveau qualité fournisseur dans la négociation. fournisseur.
    • Promouvoir les outils de productivité (lean, gestion des flux) et d'anticipation des dérives chez les fournisseurs (AMDEC, 6 Sigma, MSP : principes et enjeux).
    • Mesurer la maturité des fournisseurs.
    • Mise en situation Exercices pratiques, exemple de grille de maturité.
  • Les achats responsables
    • Les bonnes pratiques des achats responsables.
    • L'apport de la norme environnementale ISO 14001, santé sécurité au travail OHSAS, sociétale SA 8000.
    • Plus globalement les points clés de l'ISO 26000 (Responsabilité Sociétale).
    • Mise en situation Identification de bonnes pratiques.
  • Se préparer à être audité par un client ou un organisme certificateur
    • Les documents clés à préparer pour prouver la maîtrise du processus achats.
    • Les enregistrements à présenter.
    • Les attitudes clés à développer.
    • En cas de crise : quelle traçabilité est nécessaire ? Mise en situation Exemples de grilles d'audit, simulation d'interview d'audit.
  • Activités à distance
    • Pour illustrer un apport de connaissances : une vidéo 'Comment choisir les bons fournisseurs ?' ; une vidéo 'Comment établir une relation client-fournisseur constructive ?' .
    • Évaluation des acquis
98

Responsable Santé-Sécurité

  • QST-47
  • 0 DH
  • 8 J

Pourquoi cette formation : Engager une dynamique de prévention des risques au sein d'un organisme ou d'une entreprise, conseiller la direction de l'organisme, structurer la démarche, veiller à l'implication de chacun, voici entre autres les missions des Responsables Santé-Sécurité. L'évolution de la législation, la réglementation de la demande sociale contraignent l'entreprise à relever le défi permanent que représente la prévention des risques pour la santé et la sécurité au poste de travail. Cette formation vous permet d'appréhender l'ensemble des aspects pour conduire votre mission dans une perspective d'amélioration des performances Santé-Sécurité de l'entreprise. Ce parcours professionnalisant, par la réalisation de travaux personnels de mise en application pratique en inter session dans votre entreprise, vous aide à ancrer vos apprentissages en situation réelle ou au plus proche du terrain.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsable ou Référent Santé-Sécurité nouvellement nommé ou en fonction et désirant confronter ses pratiques. Manager opérationnel devant prendre en charge la fonction Santé-Sécurité.

Prérequis

  • Il est recommandé que les participants soient sensibilisés aux questions santé/sécurité et aux pratiques en entreprise.


Les objectifs de la formation

Acquérir les connaissances clés pour mener à bien sa mission de responsable santé-sécurité, être source de propositions pour conduire une démarche de prévention pertinente, impulser une culture sécurité.
Intégrer les grands principes de la réglementation liés à la santé sécurité au travail(SST).
Mettre en œuvre les principes de management selon l' ISO 45001 pour améliorer la performance SST de l'entreprise.

99

Programme de la formation

  • Avant le présentiel
    • Un autodiagnostic.
  • Le Responsable SST, les enjeux de la fonction
    • Préciser ses missions. Clarifier son rôle dans l'organisation. Piloter l'application des principes généraux de prévention.
  • Le Référentiels santé-sécurité international
    • Principales exigences et moyens d'y répondre.
  • La politique Santé Sécurité au Travail
    • Aider la direction à définir les axes prioritaires en matière de prévention, de protection et d’organisation.
    • Y associer des objectifs d’amélioration pragmatiques.
  • Identification et évaluation des risques SST
    • Connaître les différents types de risques SST (y compris les risques psycho-sociaux et les facteurs de pénibilité) dans l'entreprise.
    • Évaluer et hiérarchiser ces risques.
    • Prendre en compte les FOH (Facteurs Humains et Organisationnels).
    • Mettre à jour son document unique et "le faire vivre" et en faire un outil stratégique.
    • Mise en situation Exercices pratiques sur l'identification, l'évaluation et la hiérarchisation des risques, jeu de rôle pour leur présentation. Un quizz pour évaluer la compréhension des connaissances nouvellement acquises.
    • Mise en application pratique : Avant la partie 2, réalisation d'un autodiagnostic des performances SST de son site (à partir d'un outil opérationnel remis à chacun) pour présentation des éléments les plus performants.
  • Appréhender la réglementation et les responsabilités SST
    • Utiliser le Code du travail et connaître les textes fondamentaux SST. Repérer la réglementation applicable à son activité.
    • Prendre en compte la jurisprudence.
    • Connaître les responsabilités civiles et pénales, la faute, les sanctions.
    • Recevoir et transmettre une délégation de pouvoir.
    • Les obligations de déclaration d’accidents du travail et des maladies professionnelles.
  • Mise en place de la veille réglementaire SST
    • Connaître les différentes sources d'informations pour réaliser sa veille réglementaire.
    • Piloter sa veille réglementaire.
  • Connaître les acteurs SST : leurs obligations, rôles, fonctions
    • L’employeur, le CSE, la CSSCT.
    • Le médecin du travail/CARSAT/Inspecteur du travail.
  • Manager la prévention et la maîtrise des risques
    • Établir son programme de management SST à partir de l’analyse des risques.
    • Établir le programme de formation, sensibilisation et communication pour impliquer chacun.
    • Formaliser l’organisation définie en s'appuyant sur un système documentaire compatible avec le système qualité et/ou environnement.
    • Maîtriser les opérations, les procédés et leurs modifications (maîtrise opérationnelle - partie 1).
    • Veiller à l’application des consignes,Valoriser les bonnes pratiques.
    • Prendre en compte la dimension économique
    • Mise en situation Des exercices pratiques pour la rédaction d'un plan d'actions en lien avec l'évaluation des risques réalisée en partie 1. Un jeu de rôle sur le plan de communication. La recherche de textes sur une base de données réglementaires pour faciliter l'appropriation des connaissances.
    • Mise en application pratique : Avant la partie 3, chacun est invité à réunir dans son entreprise : l'évaluation des risques, un plan de prévention et les indicateurs SST clés.
  • Gérer les risques liés à la coactivité (maîtrise opérationnelle - partie 2)
    • Plan de Prévention, Protocole de Sécurité. Plan Général de Coordination. Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé.
  • Réagir aux situations d’urgence
    • Définir les situations d'urgence et les mesures à prendre.
  • Suivre les contrôles réglementaires et mesurer les performances SST
    • Contrôles opérationnels et fonctionnels : évaluer et améliorer les performances.
    • Mesures, matériels et métrologie.
  • Définir et suivre les indicateurs SST pertinents de pilotage et de résultats
    • Choisir les indicateurs SST pour évaluer les performances SST de l'entreprise.
    • Construire et piloter son tableau de bord.
  • Améliorer ses performances santé-sécurité
    • L’analyse des incidents, des accidents et des non-conformités. Actions correctives et actions préventives pour éviter l'accident ou son renouvellement.
  • Préparer l’audit interne
    • Situer l’audit dans une démarche de prévention. Les spécificités de l’audit Santé-Sécurité pour analyser un poste de travail.
  • Préparer la revue de direction
    • Recueillir, analyser les données clés. Aider la direction à prendre les bonnes décisions.
  • Retour d'expérience sur la gestion du risque sanitaire (type COVID 19)
    • Mise en situation Exercices pratiques pour la rédaction d'un plan de prévention, analyse concrète d'accident avec utilisation de la méthode "arbre des causes". En synthèse du cycle : établissement de son plan d’actions personnel en fonction de ses objectifs professionnels.
  • Après le présentiel - Mise en œuvre en situation de travail
    • Trois
    • expert :"Risques routiers" ; "Les risques psychosociaux" ; "Les addictions". Un programme de renforcement par mail : un défi par semaine pour vous aider à mettre en œuvre votre plan d'action et après le présentiel, une activité personnalisée à vos enjeux qui vous permettra de transposer en situation de travail.
100

Suivre et améliorer la qualité de vos fournisseurs et sous-traitants

  • QST-48
  • 0 DH
  • 2 J

La qualité de vos produits et prestations dépend de celles de vos fournisseurs et sous-traitants. Une fois évalués et sélectionnés, ils devront être régulièrement suivis et incités à s'engager dans une logique d'amélioration permanente. Cette formation vous donne les clés pour mesurer et faire progresser la performance de vos sous-traitants et fournisseurs.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsable Qualité-Achats et/ou fournisseurs. Responsable Qualité. Acheteur.

Prérequis

Aucun.

Les objectifs de la formation

Identifier les bonnes pratiques de suivi des fournisseurs et sous-traitants.
Au-delà du simple constat de la qualité des prestations et produits fournis, mettre en place une dynamique de progrès avec les fournisseurs.

101

Programme de la formation

  • L'essentiel de sélection et de suivi des fournisseurs
    • La liste des fournisseurs et sous-traitants critiques et/ou stratégiques.
    • Points clés du processus achat : le cahier des charges produit et système en amont ; les critères d'évaluation et de sélection des fournisseurs.
  • Choisir les bons indicateurs de suivi
    • La méthode RUSAC pour trouver les bons indicateurs.
    • Créer son tableau de bord à l'aide d'indicateurs simples et pertinents : niveau qualité réception (délai, conformité), niveau qualité en production, note des services associés… évaluer les coûts de non qualité dus aux achats.
    • Consolider les résultats par des indicateurs globaux de performance.
  • Piloter son panel fournisseurs
    • Transmettre un bilan régulier à ses partenaires.
    • Gérer son panel : prendre les bonnes décisions en fonction des résultats.
    • Passer ses fournisseurs en AQF (Assurance Qualité Fournisseur).
  • Réagir en cas de dérive qualité Faire une demande d'action corrective claire et la suivre.
    • Obtenir un plan de progrès.
    • Déclencher des audits si nécessaire.
    • Gérer les crises.
    • Aider ses sous-traitants à progresser.
  • Activités à distance
    • Trois vidéos "Comment choisir les bons fournisseurs ?" ; "Comment établir une relation client-fournisseur constructive ?" ; "Obtenir un plan de progrès de vos fournisseurs".
102

ITIL® 2011 Practitioner, certification

  • QST-49
  • 0 DH
  • 2 J

ITIL® Foundation traite du "quoi" et du "pourquoi" alors qu'ITIL® Practitioner permet de se poser la question du "comment" commencer à adopter et adapter ITIL® au sein de son organisation. Vous apprendrez dans ce cours à définir la Roadmap Project avec ses KPI, gérer le changement organisationnel et la communication

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Toute partie prenante impliquée dans la gestion des services IT.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Adapter les processus ITSM pour son organisation
Mettre en oeuvre une amélioration continue
Définir les métriques et les mesures
Gérer la communication et le Change Management dans un projet ITSM

103

Programme de la formation

104

ITIL® 2011 Capability OSA, certification (Operational Support and Analysis Certificate)

  • QST-50
  • 0 DH
  • 2 J

Cette formation vous prépare à la certification officielle ITIL® Intermediate OSA (Operational Support and Analysis), et vous permet de consolider vos connaissances sur les processus d'exploitation, de support et d'analyse opérationnelle dans le cadre de la gestion des services IT.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Toute personne impliquée dans l'exploitation, le support et l'analyse opérationnelle des services IT. Toute personne souhaitant progresser dans le cycle de certifications ITIL® Expert.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Concevoir les processus de support d'ITIL®
Organiser un centre de service
Connaître les technologies utiles aux processus de support
Se préparer à l'examen de certification ITIL® Intermediate OSA

105

Programme de la formation

  • Introduction
    • L'importance d'OSA dans la gestion des services IT (ITSM).
  • Gestion des événements
    • Mission, buts et objectifs du processus.
    • Activités du processus, méthodes et techniques.
    • Déclencheurs, entrées, sorties et interfaces du processus.
  • Gestion des incidents
    • Mission, buts et objectifs du processus.
    • Activités du processus, méthodes et techniques.
    • Déclencheurs, entrées, sorties et interfaces du processus.
  • Gestion des problèmes
    • Mission, buts et objectifs du processus.
    • Valeur ajoutée pour le métier et pour le cycle de vie des services.
    • Activités du processus, méthodes et techniques.
    • Déclencheurs, entrées, sorties et interfaces du processus.
  • Technologies, considérations d'implémentation
    • Liste des exigences sur les technologies utiles à l'implémentation des processus.
    • Challenges, facteurs critiques de succès et risques relatifs à l'implémentation des processus.
    • Planifier et implémenter les technologies de gestion des services.
  • Gestion des demandes (Request Fulfilment)
    • Mission, buts et objectifs du processus.
    • Le concept de Modèle de Demande (Request Model).
    • Activités du processus, méthodes et techniques.
    • Déclencheurs, entrées, sorties et interfaces du processus.
  • Gestion des accès
    • Mission, buts et objectifs du processus.
    • Activités du processus, méthodes et techniques.
    • Déclencheurs, entrées, sorties et interfaces du processus.
  • Le centre de services
    • Rôle du centre de services.
    • Différentes structures organisationnelles de centre de services.
    • Différentes métriques de centre de services.
    • Problèmes et précautions à prendre en considération lors de l'externalisation d'un centre de services.
106

ITIL® 2011 Capability RCV, certification Release, Control and Validation Certificate

  • QST-51
  • 0 DH
  • 5 J

Cette formation vous prépare à la certification officielle ITIL® Intermediate RCV (Release, Control and Validation) et vous permet de consolider vos connaissances sur les processus de la phase Transition des services d'ITIL®.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Toute personne impliquée dans les activités de Transition des services. Toute personne souhaitant progresser dans le cycle de certifications ITIL® Expert in IT Service Management.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Concevoir les processus de transition, contrôle et validation
Gérer la Configuration Management System
Connaître les technologies utiles aux processus
Se préparer à l'examen de certification ITIL® Intermediate RCV

107

Programme de la formation

108

ITIL® 2011 Capability PPO, certification Planning, Protection and Optimization Certificate

  • QST-52
  • 0 DH
  • 5 J

Catte formation vous prépare à la certification officielle ITIL® Intermediate PPO (Planning, Protection and Optimization), et vous permet de consolider vos connaissances sur les processus liés à la conception, planification, protection, et optimisation des services IT.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Toute personne souhaitant progresser dans le cycle de certifications ITIL® Expert in IT Service Management.

Prérequis

Les objectifs de la formation

109

Programme de la formation

  • Introduction
    • L'importance de " PPO " dans la gestion des services IT.
  • Gestion de la disponibilité (Availability Management)
    • Mission, buts et objectifs du processus.
    • Principales activités, méthodes et techniques du processus.
    • Déclencheurs, entrées et sorties du processus et interfaces avec les autres processus.
    • Les métriques.
    • Efficacité d'une gestion réussie de la disponibilité.
  • Gestion de la continuité des services informatiques (ITSCM)
    • Mission, buts et objectifs du processus.
    • Activités, méthodes et techniques du processus.
  • Gestion de la capacité (Capacity Management)
    • Missions, buts et objectifs du processus.
    • Valeur ajoutée pour le métier.
    • Principes et concepts de base.
    • Principales activités, méthodes et techniques du processus.
    • Déclencheurs, entrées et sorties du processus et interfaces avec les autres processus.
    • Comment les métriques peuvent être utilisées pour démontrer l'efficience d'une gestion réussie de capacité ?
  • Gestion de la demande (Demand Management)
    • Concepts de base du processus.
    • Gestion de la demande basée sur les activités et schémas d'activités Métiers (Business Activity Pattern).
    • Interfaces avec la conception des services (Service Design).
    • Principales activités, méthodes et techniques du processus.
  • Gestion de la sécurité (Security Management)
    • Mission, buts et objectifs du processus.
    • Principales activités, méthodes et techniques du processus.
    • Déclencheurs, entrées et sorties du processus et interfaces avec les autres processus.
  • Compléments
    • Rôles et responsabilités " Planning, Protection and Optimization ".
    • Technologies et considérations d'implémentation.
    • Une séance de révision et un QCM d'entraînement complètent le travail réalisé.
    • Passage de l'examen de certification.
110

ITIL® 2011 Capability SOA, certification Service Offerings and Agreements Certificate

  • QST-53
  • 0 DH
  • 5 J

Cette formation vous prépare à la certification officielle ITIL® Intermediate SOA (Service Offerings and Agreements) et vous permet de consolider vos connaissances sur les processus liés aux accords et à l'offre de services.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Toute personne souhaitant progresser dans le cycle de certifications ITIL® Expert in IT Service Management.

Prérequis

Les objectifs de la formation

111

Programme de la formation

  • Gestion des niveaux de services
    • L'importance de "SOA" dans la gestion des services IT.
    • Principales activités, méthodes et techniques du processus et liens avec le cycle de vie des services.
    • Métriques clés, challenges, facteurs clés de succès et risques associés au processus.
  • Gestion de la demande (Demand Management)
    • Concepts de base du processus.
    • Gestion de la demande basée sur les activités et schémas d'activités métiers (Business Activity Patterns).
    • Interfaces avec le portfolio des services.
  • Gestion financière des services
    • Mission, buts et objectifs du processus.
    • Concepts de " Service Valuation ".
    • Aspects du processus et concepts de base.
    • Principales activités, méthodes et techniques du processus et liens avec le cycle de vie des services.
  • Gestion du catalogue de services
    • Missions, buts et objectifs du processus.
    • Interface avec le portfolio des services.
    • Catalogue de services métiers.
    • Catalogue de services techniques.
    • Métriques clés, challenges, facteurs clés de succès et risques associés au processus.
    • Produire un catalogue de services.
  • Gestion du portefeuille des services
    • Portefeuille des services et relations avec le catalogue des services et le Pipeline des services.
    • Portefeuille des services : fournisseurs de services.
    • Liens entre les services métiers et les services IT.
  • Gestion des fournisseurs
    • Mission, buts, objectifs et périmètre du processus.
    • Concepts de base.
    • Catégorisation des fournisseurs.
    • Base de données des fournisseurs.
    • Métriques clés, challenges, facteurs clés de succès et risques associés au processus.
  • Technologies et considérations d'implémentation
    • Exigences sur les technologies.
    • Critères d'évaluation des technologies et des outils pour l'implémentation des processus.
    • Planifier et implémenter les technologies de gestion des services.
  • Rôles et responsabilités "Service Offerings and Agreement"
    • Rôles et responsabilités.
    • Gestionnaire du catalogue des services.
    • Gestionnaire des niveaux de service.
    • Gestion des fournisseurs.
    • Séance de révision et d'un QCM d'entraînement.
    • Examen: Passage de l'examen de certification.
112

ITIL® 2011 Lifecycle, Stratégie des Services, certification (Service Strategy Certificate (SS))

  • QST-54
  • 0 DH
  • 3 J

Cette formation vous prépare à la certification officielle ITIL® Intermediate Stratégie des Services, et vous permet de consolider vos connaissances sur les processus de la phase Stratégie du cycle de vie des services IT.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Toute personne souhaitant progresser dans le cycle de certifications ITIL® Expert in IT Service Management.

Prérequis

Toute personne souhaitant progresser dans le cycle de certifications ITIL® Expert in IT Service Management.

Les objectifs de la formation

Comprendre l'interface de la Transition des services avec les autres phases
Définir les processus de la transition des services
Intégrer les technologies et l'organisation
Se préparer à la certification ITIL® Intermediate ST

113

Programme de la formation

  • Principes de stratégie des services
    • Logique de création de valeur dans le contexte de la gestion du cycle de vie des services du référentiel ITIL®.
    • Les éléments-clés d'un modèle de services.
    • Perspectives stratégiques, plans, positions et patterns appliqués à la gestion des services.
  • Définir des services et des marchés potentiels
    • Définitions formalisées de services pouvant être planifiés et exécutés durant le cycle de vie des services.
    • Résultats métiers des clients.
    • Relations entre les services et les résultats clients.
    • Marchés potentiels (Market Spaces).
  • Gestion financière
    • Evaluation des services, modélisation financière, approvisionnement et analyse des services.
    • Analyse d'impact sur le métier (Business Impact Analysis, BIA).
    • Financement du portfolio des services .
    • ROI.
  • Conduire des évaluations stratégiques
    • Actifs stratégiques d'une organisation.
    • Performance et aptitude à répondre aux attentes de clients particuliers ou de marchés potentiels.
    • Facteurs critiques de succès.
    • Alignement des services, savoir-faire et stratégies existants avec les besoins métiers des clients.
    • Potentialités métiers, marchés potentiels adjacents.
  • Gestion du portfolio des services
    • Méthodes et processus associés aux services et à leur gestion.
  • Conduire une stratégie
    • La stratégie des services et les autres composants du cycle de vie des services.
    • Politiques et contraintes.
    • Exigences pour la phase de transition des services.
    • Planifications tactiques liées au catalogue des services.
    • Amélioration à travers le portfolio de services.
  • Gestion de la demande
    • Challenges, opportunités et risques dans le traitement des demandes (client spécifique ou marché potentiel).
    • Stratégies pour la gestion de la demande.
    • Gestion de la demande en relation avec les résultats attendus des clients.
    • Gestion de la demande en relation avec les schémas d'activités métiers et les profils d'utilisateurs.
    • Packages de services de base et packages de niveaux de services.
    • Rôles du gestionnaire de produit (Product Manager) et du gestionnaire des relations clients.
    • Examen: Une séance de révision et un QCM d'entraînement complètent le travail réalisé.
    • Le passage de la certification se fait en langue anglaise.
  • Implémentation et amélioration de la conception des services
    • Analyse d'impact métiers, exigences de niveaux de service (SLR) et risques.
    • Démarche d'implémentation.
    • Mesures par facteurs critiques de succès (CSF) et indicateurs de performance (KPI).
    • Examen: Une séance de révision et un QCM d'entraînement complètent le travail réalisé.
    • Le passage de la certification se fait en langue anglaise.
114

ITIL® 2011 Lifecycle, Conception des Services, certification Service Design Certificate (SD)

  • QST-55
  • 0 DH
  • 3 J

Cette formation vous prépare à la certification officielle ITIL® Intermediate Conception des Services, et vous permet de consolider vos connaissances sur les processus de la phase Conception du cycle de vie des services IT.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Toute personne souhaitant progresser dans le cycle de certifications ITIL® Expert in IT Service Management

Prérequis

Les objectifs de la formation

115

Programme de la formation

  • Introduction à la conception des services
    • Concept de gestion des services, de service, valeur et composition.
    • Fonction, processus et rôle.
    • Mission, but et objectifs.
    • Périmètre.
    • Valeur métier.
    • Contenu et usage du SDP.
    • Service Design Package.
    • Contenu et usage des critères d'acceptation de services (Service Acceptance Criteria).
  • Les principes de la conception des services
    • Principes.
    • Composition d'un service.
    • Importance et démarche pour une conception équilibrée.
    • Exigences de service, exigences métiers et facteurs d'évolution (drivers).
    • Activités et contraintes de conception.
    • Principes et cinq aspects pour le management.
    • Conception des solutions de service, des systèmes de support de la conception de services.
    • Conception des solutions de service, des architectures technologiques, des processus, des systèmes de mesure.
    • Management des services métiers (BSM) et principes des architectures orientées service-SOA.
    • Modèles de conception des services.
  • Les activités de conception des services relatives à la technologie
    • Types d'exigences et gestion des activités relatives à la mise en oeuvre de ces exigences.
    • Activités et techniques de gestion des données, des informations et des applications.
  • Processus de conception des services
    • Activités et techniques.
    • Gestion du catalogue de services.
    • Gestion des niveaux de service.
    • Gestion de la capacité.
    • Gestion de la disponibilité.
    • Gestion de la continuité des services.
    • Gestion de la sécurité de l'information.
    • Gestion des fournisseurs.
  • Organisation de la conception des services
    • Rôles fonctionnels et RACI.
    • Rôles et responsabilités.
    • Considérations technologiques.
    • Types d'outils et exigences relatives aux outils de gestion des services.
116

ITIL® 2011 Lifecycle, Transition des Services, certification (Service Transition Certificate (ST))

  • QST-56
  • 0 DH
  • 3 J

Cette formation vous prépare à la certification officielle ITIL® Intermediate Transition des Services, et vous permet de consolider vos connaissances sur les processus de la phase Transition du cycle de vie des services IT.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

oute personne souhaitant progresser dans le cycle de certifications ITIL® Expert in IT Service Management.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Comprendre l'interface de la Transition des services avec les autres phases
Définir les processus de la transition des services
Intégrer les technologies et l'organisation
Se préparer à la certification ITIL® Intermediate ST

117

Programme de la formation

  • Introduction à la transition des services
    • Service, valeur et composition d'un service.
    • Fonction, processus et rôle.
    • Mission, but et objectifs de la transition des services.
    • Valeur potentielle pour le métier.
  • Processus de transition des services
    • Soutien et planification de la phase de transition.
    • Gestion des changements (Change Management).
    • Gestion des actifs et des configurations (Asset and Configuration Management).
    • Gestion des mises en production et des déploiements (Release and Deployment Management).
    • Gestion de la validation et des tests de service.
    • Evaluation.
    • Gestion de la connaissance (Knowledge Management).
  • Les activités de transition des services
    • Gestion de la communication et des engagements (Commitment).
    • Gestion des changements organisationnels et des parties prenantes (Stakeholder Change).
    • Responsabilités et rôles de la transition des services dans les changements organisationnels.
    • Planification et implémentation des changements organisationnels et sorties des autres phases du cycle de vie.
    • Méthodes, pratiques et techniques utilisées dans la gestion de changements.
    • Gestion des parties prenantes.
  • Organisation de la transition des services
    • Rôles de la transition des services et responsabilités.
    • Contexte organisationnel de la transition des services.
    • Relations de la transition des services avec les autres phases du cycle de vie des services.
  • Considérations technologiques
    • Exigences technologiques.
  • Préparation de l'examen
    • L'examen est précédé d'une séance de révision et d'un QCM d'entraînement venant compléter le travail réalisé.
    • Examen: Une séance de révision et un QCM d'entraînement complètent le travail réalisé.
    • Le passage de la certification se fait en langue anglaise.
118

ITIL® 2011 Lifecycle, Exploitation des Services, certification (Service Operation Certificate (SO))

  • QST-57
  • 0 DH
  • 3 J

Cette formation vous prépare à la certification officielle ITIL® Intermediate Exploitation des Services, et vous permet de consolider vos connaissances sur les processus de la phase Exploitation du cycle de vie des services IT.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Toute personne souhaitant progresser dans le cycle de certifications ITIL® Expert in IT Service Management.

Prérequis

Les objectifs de la formation

119

Programme de la formation

  • Introduction à l'exploitation des services
    • L'expression " Service Operation ".
    • Comment elle est prise en compte dans tout le cycle de vie des services.
    • Mission et objectifs de l'exploitation (Operation).
    • Processus et fonctions de la phase d'exploitation.
  • Les processus d'exploitation des services
    • Gestion des événements, des incidents, des demandes, des problèmes, des demandes d'accès.
    • Activités opérationnelles des processus des autres phases du cycle de vie des services.
    • Gestion des changements, des actifs et des configurations, des mises en production et des déploiements.
    • Gestion de la capacité, de la disponibilité, des connaissances, de la continuité des services.
  • Les activités communes d'exploitation des services
    • Supervision et contrôle.
    • Operations IT.
    • Gestion des mainframes, des serveurs (Server Management and Support).
    • Gestion des réseaux, du stockage, de l'archivage, des bases de données, des annuaires.
    • Support du poste de travail.
    • Gestion du middleware.
    • Gestion des services Web/Internet.
    • Gestion des centres d'exploitation, de la sécurité informatique.
    • Amélioration des activités opérationnelles.
  • Implémentation et amélioration de l'exploitation des services
    • Gestion du changement.
    • L'exploitation des services et la gestion de projets.
    • Evaluation et gestion des risques.
    • L'équipe d'exploitation dans les phases de conception et de transition.
    • Planification et implémentation des technologies de gestion des services.
  • Considérations technologiques
    • Exigences pour la technologie.
    • Outils et téléphonie pour la phase d'opération des services.
    • Processus et activités : exigences génériques, incidents, demandes, problèmes, accès...
    • Centre de services (Service Desk).
  • Organisation de l'exploitation des services
    • Fonctions.
    • Centre de service.
    • Gestion technique de l'exploitation IT, des applications.
    • Rôles et responsabilités.
    • Structures organisationnelles de l'exploitation.
  • Challenges
    • Facteurs de succès et risques.
    • Examen: Révision et QCM d'entraînement complètent le travail réalisé.
    • Le passage de la certification se fait en langue anglaise.
120

ITIL® 2011 Lifecycle, Amélioration Continue des Services, certification (Continual Service Improvement Certificate (CSI))

  • QST-58
  • 0 DH
  • 3 J

Cette formation vous prépare à la certification officielle ITIL® Intermediate Amélioration Continue des Services, et vous permet de consolider vos connaissances sur les processus de la phase Amélioration Continue du cycle de vie des services IT.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Toute personne souhaitant progresser dans le cycle de certifications ITIL® Expert in IT Service Management.

Prérequis

Les objectifs de la formation

121

Programme de la formation

  • Principes de l'amélioration continue des services
    • Amélioration continue des services et gestion des changements.
    • Gestion des niveaux de service.
    • Gestion de la connaissance (Knowledge Management).
    • Comment des frameworks, modèles, standards et systèmes qualité supportent les concepts CSI ?.
    • Mission et objectifs de l'amélioration continue des services.
  • Les processus d'amélioration continue
    • Processus d'amélioration en sept étapes.
    • Intégration dans les autres phases du cycle de vie des services.
    • Reporting des services.
    • Mesures des services.
    • Métriques et mesures.
    • Concept de retour sur investissement.
    • Diverses questions métier.
  • Méthodes et techniques
    • Evaluer et utiliser des évaluations.
    • Analyse d'écart (Gap Analysis).
    • Identifier les périmètres où des améliorations sont possibles.
    • Benchmarking.
    • Frameworks de mesures et de reporting : "Balance Scorecard", SWOT...
    • Techniques de gestion de la disponibilité (CFIA, FTA, FSA, TO) et de la gestion de la capacité.
    • Comment CSI peut utiliser la gestion des risques pour identifier les périmètres à améliorer ?
  • Organisation de l'amélioration continue des services
    • Compétences requises par le processus d'amélioration en sept étapes.
    • Responsabilités, compétences.
    • Définir les procédures de communication avec la matrice des autorités (RACI).
  • Technologie pour l'amélioration continue des services
    • Suites logicielles de gestion des services IT.
    • Outils de gestion système et réseau.
    • Outils de gestion des événements et de résolution automatisée d'incident/problème.
    • Outils de gestion de la performance.
    • Outils d'analyse statistique.
    • Outils de gestion de projet et de portefeuille.
    • Outils de gestion financière.
    • Outils de reporting BI (Business Intelligence reporting).
  • Implémentation et amélioration
    • Où commencer ? Rôle de la gouvernance.
    • Impact des changements organisationnels.
    • Stratégie et plan de communication.
    • Challenges, facteurs critiques de succès et risques.
  • Examen
    • Examen: Séance de révision et passage de l'examen de certification.
122

ITIL® 2011, gestion tout au long du cycle de vie des services, certification (Managing Across the Lifecycle Certificate (MALC))

  • QST-59
  • 0 DH
  • 5 J

Ce stage conclut les formations ITIL® Intermediate et permet le passage de l'examen qui conduit au niveau Expert. Ce stage vous permet d'approfondir la génération de la valeur business par les services, le pilotage des objectifs et des processus, la gouvernance et la communication vis-à-vis des parties prenantes.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Toute personne candidate à la certification ITIL® Expert.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Savoir communiquer tout au long du cycle de vie
Piloter l'ensemble des processus du cycle de vie
Concevoir un service générateur de valeur
Etablir une gouvernance IT et piloter grâce aux bons indicateurs

123

Programme de la formation

  • Rappels d'ITIL®
    • Les 4P du Service Management.
    • Le service, sa composition et sa valeur.
    • L'expression de la valeur d'un service.
    • L'organisation du Service Management.
    • La gestion des risques.
    • La gestion des connaissances.
  • Management de la communication
    • La coordination du Business Relationship Management (BRM) tout au long du cycle de vie.
    • Les indicateurs clés de performance du BRM.
    • Identifier et gérer les parties prenantes.
    • La communication tout au long du cycle de vie.
  • Intégrer les processus du Service Management au cycle de vie des services
    • Vision globale du cycle de vie orientée client.
    • L'impact de la stratégie sur les autres phases du service sur le cycle de vie.
    • La valeur ajoutée de chaque phase du cycle de vie.
    • Gestion des entrées/sorties, des processus et des interfaces du cycle de vie.
  • Manager les services
    • Gérer les contraintes de la conception : exigences, ressources et délais.
    • Identifier les exigences de service.
    • Concevoir le Service Design Package.
    • La gestion du flux de connaissance.
    • L'intervention en amont de la phase de transition.
    • La Service Level Management.
    • Gérer les challenges, les risques et les FCS.
  • Gouvernance et gestion des compétences
    • Gouvernance d'entreprise et IT gouvernance.
    • Différence entre management et gouvernance.
    • La gouvernance dans la gestion des changements.
    • La stratégie pour le développement organisationnel.
    • Les structures organisationnelles et l'ITSM.
    • La gestion des compétences au service de l'ITSM.
  • Mesure et pilotage
    • Mesurer la valeur business des services.
    • Piloter et mesurer : identifier et utiliser les bons KPI.
    • Utiliser le processus d'amélioration en 7 étapes.
    • Déterminer les objectifs, les CSF et les KPI.
    • Mesures des services, des processus.
    • Mesures qualitatives vs mesures quantitatives.
    • Bonnes pratiques de conception d'indicateurs.
    • Piloter et contrôler le système.
  • Mettre en oeuvre et améliorer le Service Management
    • Les leviers de progrès.
    • Identifier l'état actuel et la cible pour l'ITSM.
    • L'usage des outils d'analyse : SWOT ...
    • L'usage d'autres référentiels : CMMI, ISO 20000...
    • L'usage du Benchmarking des "best practices".
    • Plans d'amélioration à court, moyen et long terme.
124

ISO 20000, Foundation, certification (comprendre le Système de Management des Services)

  • QST-82
  • 4350 DH
  • 2 J

Ce formation vous permet de comprendre les concepts, les définitions et le contexte de la norme ISO 20000. Vous acquerrez les connaissances fondamentales sur le Système de Management des Services et vous passerez l'examen de certification ISO 20000 Foundation.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Toute personne travaillant au sein d'une organisation fournissant des services SI et ayant besoin d'une connaissance de la norme ISO 20000.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Comprendre ce qu'est un système de management des services
Définir les différents processus du système de management des services
Comprendre le processus de certification des organisations
Se préparer à l'examen ISO 20000 Foundation d'APMG

125

Programme de la formation

  • Introduction aux fondamentaux de la norme ISO 20000
    • Définitions de service, Service Management et Service Management System.
    • Historique de la norme ISO 20000 pour l'IT Service Management.
    • Le contenu d'ISO 20000.
    • Lien et différences par rapport aux
    • L'amélioration continue et le PDCA.
    • Les différents niveaux de certification ISO 20000.
    • Réflexion collective.
  • Les exigences générales d'un Service Management System
    • Les responsabilités du management.
    • La gouvernance des processus.
    • La gestion documentaire.
    • La gestion des ressources.
    • Le PDCA intégré au Service Management System.
  • Le périmètre d'applicabilité de la norme ISO 20000
    • Présentation de la norme ISO 20000 partie 3 liée au périmètre d'application.
    • Définir le périmètre d'applicabilité.
    • Les bonnes pratiques.
    • Comment prendre en compte les fournisseurs dans le périmètre d'applicabilité d'ISO 20000 ?.
  • La certification des organisations
    • Pourquoi se faire certifier ISO 20000 ? Complémentarité par rapport à ISO 9001.
    • L'audit de certification.
    • Types et principes d'audit.
    • Le processus de certification des organisations.
126

ISO 20000 Lead Auditor ''Système de Management des Services''

  • QST-82
  • 11050 DH
  • 5 J

Vous découvrirez dans ce cours le contexte, le contenu, les exigences, les objectifs et l'application de l'ISO/IEC 20000-1. Ce cours traite également du périmètre et de l'application des parties 1, 2, 3 et 5 de la norme, et montre comment elles peuvent être utilisées au cours de l'audit de certification.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Cette qualification s'adresse principalement aux auditeurs des technologies de l'information internes à l'organisation qui fournit le service ou appartenant à un organisme de certification.

Prérequis

Les objectifs de la formation

127

Programme de la formation

  • Introduction et découverte d'ISO / IEC 20000
    • Les principes et les éléments de base de la norme ISO / IEC 20000.
    • Les concepts : service, processus, qualité...
    • Principes de la Gestion des Services Informatiques.
    • La gestion des services IT.
    • L'alignement Business / IT.
    • La norme ISO / IEC 20000 et la qualité.
    • Les risques d'implémentation.
    • Les relations avec d'autres référentiels/normes (COBIT®, ISO 9000, etc...).
    • Le schéma de certification ISO / IEC 20000 APMG.
    • Réflexion collective.
    • Echange collectif pour comprendre ce que représente une stratégie de Service Management.
  • ISO / IEC 20000, périmètre et utilisation
    • Structure d'ISO / IEC 20000 partie - 1.
    • Les objectifs et l'application de l'ISO / IEC 20000 - 1.
    • Périmètre et structure d'ISO / IEC 20000 partie - 2.
    • Principales différences entre ISO / IEC 20000 partie - 1 et ISO / IEC 20000 partie - 2.
    • Périmètre et structure d'ISO / IEC 20000 partie - 3.
    • Périmètre et structure d'ISO / IEC 20000 partie - 5.
    • Exigences d'un pré-audit, d'un audit de certifications et des audits de contrôles périodiques.
    • Travaux pratiques: Comment résoudre les problématiques de définition du périmètre d'application et d'éligibilité pour la certification du fournisseur de services.
  • ISO / IEC 20000, implémentation
    • L'éligibilité.
    • Le périmètre de la norme.
    • L'obligation de couvrir tous les processus.
    • L'intégration avec un autre système de gestion de la qualité.
    • Exercice: Analyse de l'éligibilité d'une organisation.
  • L'audit des processus ISO / IEC20000
    • Rôles et responsabilités.
    • Les non-conformités.
    • Les observations.
    • L'après certification.
    • Réflexion collective.
    • Mener l'audit des processus ISO / IEC20000.
  • Révision, préparation à l'examen et certification
    • Séance de révision et réalisation d'un examen blanc.
    • Correction de l'examen blanc.
    • Préparation de l'examen.
    • Travaux pratiques.
    • Examen de certification.
128

CGEIT®, gouvernance des SI, préparation à la certification Certified in the Governance of Enterprise IT

  • QST-64
  • 0 DH
  • 3 J

Ce cours est conçu pour les professionnels SI et métiers qui souhaitent réussir l'examen CGEIT. Le programme couvre les cinq domaines clés abordés dans l'examen : cadre sur la gouvernance SI d'entreprise, gestion stratégique, réalisation de prestation, optimisation des risques, optimisation des ressources.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Candidats à l'examen CGEIT, toute personne soucieuse d'améliorer ses connaissances dans le domaine de la gouvernance des systèmes d'information d'entreprise.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Appliquer les meilleures pratiques en gouvernance des SI dans une organisation
Comprendre les outils et concepts de la gestion stratégique dans la gouvernance des SI
Utiliser les bonnes pratiques comme leviers afin de maîtriser la valeur des SI pour l'organisation
Utiliser la gestion des risques et des méthodes d'optimisation de la gouvernance des SI
Optimiser les ressources afin de s'assurer qu'elles seront utilisées comme soutien essentiel à la gouvernance des SI

129

Programme de la formation

  • Introduction au Certified in the Governance of Enterprise IT
    • Présentation générale du CGEIT.
    • Présentation du modèle d'examen et de la certification.
  • Comprendre le contexte et les référentiels associés
    • COBIT, ITIL, ISO20000, ISO38500, ISO31000.
    • SWOT, BCG Matrix, Balanced Scorecard.
    • Val IT, modèles de maturité.
    • RISK IT, COSO ERM.
    • Continuité d'activité et reprise d'activité.
    • Exercice: Référentiels de gouvernance SI.
  • Domaine 1 : référentiel de gouvernance des SI
    • La gouvernance des SI en entreprise.
    • Pratiques de gouvernance, normes et référentiels.
    • Architecture d'entreprise : composants et principes.
    • Processus et techniques d'amélioration continue.
    • Exercice: Gouvernance SI et référentiels associés.
  • Domaine 2 : management stratégique
    • Plan stratégique d'entreprise.
    • Impacts des changements métier - SI.
    • Barrières à l'alignement stratégique.
    • Politiques et procédures nécessaires pour supporter l'alignement.
    • Processus de planification stratégique.
    • Périmètre, objectifs et bénéfices des programmes d'investissement.
    • Exercice: Management stratégique.
  • Domaine 3 : bénéfice de l'optimisation des risques
    • Gestion des investissements.
    • Gestion du portfolio.
    • Mesure des processus et des services.
    • Planification, développement, transition et support des services.
    • Amélioration continue des services.
    • Performance et résultats.
    • Évaluation d'investissements.
    • Optimisation des coûts.
    • Exercice: Bénéfices de l'optimisation des risques.
  • Domaine 4 : optimisation des risques
    • Les risques aux différents niveaux de l'entreprise.
    • Normes et référentiels.
    • Gestion de risque & résilience métier.
    • Appétit du risque & tolérance au risque.
    • Indicateurs clés des risques (KRI).
    • Mitigation des risques SI.
    • Exercice: Optimisation des risques.
  • Domaine 5 : optimisation des ressources
    • Ressources humaines, applicatives, informationnelles et d'infrastructure.
    • Outsourcing et Offshoring.
    • OLA et SLA.
    • Évaluation de performance.
    • Gestion des niveaux de service.
  • Préparation à l'examen
    • Bonnes pratiques pour réussir l'examen.
    • Simulation d'examen.
130

COBIT® 4, vers une gouvernance IT efficiente

  • QST-66
  • 0 DH
  • 2 J

Ce séminaire donne une présentation synthétique du COBIT® : objectifs, positionnement actuel, langage, architecture et règles de fonctionnement. L'étude de quelques processus majeurs permettra de vous familiariser avec son utilisation et de découvrir les modalités d'un plan de mise en oeuvre.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsable SI, chargé de la relation entre le département informatique et les utilisateurs, manager, responsable d'un centre d'appel, administrateur système, gestionnaire d'application.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Acquérir le vocabulaire COBIT
Etre sensibilisé à la gouvernance du système d’information avec COBIT
Appréhender le positionnement de COBIT par rapport aux autres référentiels
Comprendre comment la gouvernance du SI s’intègre avec le management des Services Informatiques

131

Programme de la formation

  • Présentation générale de COBIT®
    • L'histoire et les objectifs de COBIT®.
    • Le périmètre de COBIT®.
    • Rechercher, développer, publier et promouvoir un ensemble d'objectifs de contrôles du SI.
    • A qui s'adresse COBIT ?.
    • La création de valeur.
    • Le concept de gouvernance : pourquoi est-il aujourd'hui sur le devant de la scène ?.
    • La relation établie entre la loi Sarbanes-Oxley et COBIT®.
    • Brève présentation de COSO.
  • Philosophie de COBIT® et principaux concepts
    • Domaine de processus.
    • Processus et approche processus.
    • Objectifs.
    • Description d'un processus, Contexte, Flux, Contrôle.
    • Liens entre les objectifs de l'entreprise.
    • Mesures.
    • S'assurer que les SI fournissent les informations dont l'entreprise a besoin.
    • Gérer les risques et sécuriser les ressources informatiques.
    • Garantir la contribution du SI au business de l'entreprise.
    • Indicateurs clés d'objectifs.
    • Indicateurs clés de performance.
    • Gouvernance IT selon COBIT®.
    • Modèle de maturité.
  • Architecture et vue synoptique du référentiel
    • Etude de l'architecture du référentiel.
    • Le cube COBIT®.
    • Les processus IT, les ressources IT et les exigences business.
    • Introduction aux quatre domaines et aux trente-quatre processus de COBIT®.
    • Apprendre à naviguer dans sa documentation.
  • Etude détaillée des domaines de processus et utilisation de COBIT®
    • Etude détaillée des domaines de processus.
    • Domaines : planification et organisation.
    • Acquisition et mise en place.
    • Livraison et support.
    • Surveillance et évaluation.
    • Utilisation pratique du référentiel.
    • L'évaluation de la maturité.
  • COBIT® et les autres référentiels de bonnes pratiques
    • Situer COBIT® parmi les autres référentiels de bonnes pratiques.
    • Aperçu sur les référentiels CMMi, ITIL®, Balanced ScoreCard et la norme ISO 27001.
  • Conclusion et auto-évaluation
    • Synthèse de l'usage de COBIT®.
    • Les bonnes pratiques.
    • Démarche pour évaluer le niveau de maturité de son organisation.
    • COBIT® et le Knowledge Management.
132

Lean Six Sigma®, Green Belt, certification

  • QST-83
  • 0 DH
  • 6 J

Cette formation vous permettra de consolider vos connaissances sur la méthode Lean Six Sigma. Vous acquérez les connaissances nécessaires pour conduire un projet d'amélioration en toute autonomie au sein de votre entreprise. Vous serez également préparé pour passer la certification Lean Six Sigma Green Belt d'IASSC.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Professionnels qui souhaitent consolider leurs connaissances de Lean Six Sigma® et devenir un acteur sur des projets d'amélioration basés sur Lean Six Sigma.

Prérequis

Il est conseillé d'avoir suivi le cours Lean Six Sigma Yellow Belt ou d'avoir les connaissances équivalentes.

Les objectifs de la formation

Analyser les données recueillies, extraire les variables pertinentes et manipuler les tests d'hypothèse.
Concevoir les plans d'expériences simples permettant de collecter les données.
Maîtriser la modélisation de processus et détecter les corrélations entre variables.
Passer la certification Lean Six Sigma Green Belt.

133

Programme de la formation

  • Introduction et rappels
    • Les objectifs de la Green Belt. Le processus de certification.
    • Rappels de la démarche DMAIC. Les fondamentaux de Six Sigma.
    • Rappels des principes Lean. Les différents types de gaspillage.
    • Rappels des phases "Define" et "Measure" du périmètre de la Yellow Belt.
  • La phase "Analyze" - Analyser
    • Modèles de variation : analyse et graphe multi-variances, cas d'application, interprétation des données d'analyse.
    • Inférence statistique : théorème central limite, erreur standard...
    • Introduction au test d'hypothèse : objectifs, concept de tendance centrale, types de test d'hypothèse...
    • Test d'hypothèse avec données normales : taille d'échantillons, tests d'hypothèse variés sur les moyennes, analyse...
    • Test d'hypothèse avec données non-normales : données de variance égale, médianes, tests de proportions, de contingence.
  • La phase "Improve" - Améliorer
    • Modélisation de processus par régression.
    • Modélisation avancée de processus.
    • Régression linéaire et non-linéaire.
    • Régression linéaire multiple (MLR).
    • Introduction au plan d'expérience.
    • Décrire les différences entre le modèle physique et un plan d'expérience (DOE : Design Of Experiment).
    • Expliquer une expérimentation OFAT et ses faiblesses.
  • La phase "Control" - Contrôler
    • Rappels : contrôle et outils Lean, 5S, Kanban, Poke-Yoke...
    • Rappels : plan de contrôle Six Sigma, analyse coût-bénéfice...
    • Expérimentation avancée : utiliser les résultats d'une DOE pour déterminer le degré d'amélioration du processus.
    • Analyse de capacité : capacité du processus, sélection de la méthode d'analyse, interprétation...
    • Contrôle de défaut : méthodes de prévention, outils et techniques...
    • Présentation du SPC : Statistical Process Control.
    • Décrire les éléments d'un graphe SPC et les objectifs du graphe SPC.
    • Décrire les 9 étapes de la méthodologie d'implantation d'une carte de contrôle.
  • Préparation et passage de l'examen de certification
    • Etude de cas mettant en oeuvre les phases du DMAIC.
    • Révisions générales.
    • Passage de l'examen : 100 questions, 3h.
134

Lean IT, Foundation, certification

  • QST-68
  • 0 DH
  • 2 J

A l'issue de ce cours, vous maîtriserez les concepts de base du Lean et aurez une idée précise de ce que le Lean IT signifie pour une organisation. Vous appréhenderez également l'application de la philosophie Lean à un environnement informatique.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Managers, chefs d'équipe, responsables qualité, agents du changement dans le domaine de l'informatique.

Prérequis

Bonnes connaissances en anglais (examen en anglais). Expérience souhaitable en management des SI, gestion de services IT.

Les objectifs de la formation

Connaitre les éléments clé du Lean et des démarches d'amélioration continue
Appréhender la notion de valeur ajoutée pour un client
Décrypter une Cartographie des Flux de Valeur
Déterminer des indicateurs clés de performance
Mettre en place des méthodes de résolution de problèmes dans la philosophie Lean
Se préparer et passer l'examen Lean IT Foundation de la Lean IT Association

135

Programme de la formation

  • Introduction au Lean
    • Présentation du Lean.
    • L'histoire du Lean.
    • Appréhender l'état d'esprit du Lean Management.
    • Le lean et les démarches d'amélioration continue.
    • Les éléments clés du Lean.
    • La notion de déchets, de la variabilité et de l'inflexibilité.
    • Le modèle processus.
    • Les cinq dimensions du Lean IT.
    • Réflexion collective.
    • Réflexion des participants sur ce que représente pour eux la valeur ajoutée.
  • Le client
    • Principe de valeur ajoutée pour le client.
    • Voix du client : outils CRM, outil de diagramme de Kano.
    • Travail à valeur ajoutée et travail sans valeur ajoutée.
    • Eléments cruciaux de la qualité.
    • Flux de valeur des systèmes d'information.
    • Coûts de la mauvaise qualité.
    • Echanges: Arriver à une définition de valeur ajoutée.
  • Les processus
    • Qu'est-ce que la performance ?.
    • Les indicateurs clés de la performance.
    • L'efficacité du processus opérationnel.
    • Les compétences et la matrice de connaissances.
    • Exercice: Détermination des indicateurs de performances.
  • L'organisation
    • La structure organisationnelle du client.
    • L'orientation client.
    • Le dialogue de la performance.
    • La gestion visible.
  • La résolution de problèmes, le comportement et l'attitude
    • La résolution de problèmes structurée.
    • Le DMAIC et la résolution de problèmes.
    • L'approche Kaizen.
    • La mise en oeuvre de chantiers Kaizen.
    • Le Leadership Lean & Comportement.
    • Le changement organisationnel.
    • L'histoire du changement.
    • Exercice: Mise en place d'une méthode de résolution de problèmes.
  • Révision, préparation à l'examen et certification
    • Révision.
    • Réalisation d'un examen blanc et correction.
    • Préparation de l'examen.
    • Travaux pratiques: Examen de certification.
136

CRISC®, gestion des risques SI, préparation à la certification (Certified in Risk and Information Systems Control)

  • QST-69
  • 0 DH
  • 3 J

Ce cours est conçu pour les professionnels qui souhaitent réussir l'examen CRISC. Le programme couvre les cinq domaines clés traités dans l'examen : identification, analyse et évaluation du risque, réponses au risque, surveillance du risque, contrôles du SI, cycle de vie des contrôles du SI.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Candidats à l'examen CRISC et toute personne soucieuse d'améliorer ses connaissances dans le domaine de la gestion des risques et le contrôle du SI.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Maîtriser la démarche de gestion des risques selon le CRISC
Appliquer les meilleures stratégies de réponse aux risques qui pèsent sur le système d'information
Utiliser les meilleures pratiques de surveillance des risques
Définir des contrôles du système d'information
Utiliser les meilleures pratiques pour surveiller et maintenir ces contrôles

137

Programme de la formation

  • Introduction au Certified in Risk and Information Systems Control
    • Présentation générale du CRISC.
    • Présentation du modèle d'examen et du processus de certification.
  • Domaine 1 : identification, analyse et évaluation du risque
    • Normes en gestion des risques : ISO 31000, ISO 27005...
    • Référentiels de gestion des risques : RISK IT, COSO ERM, COBIT...
    • Composants, principes et concepts de gestion des risques en entreprise.
    • Les risques aux différents niveaux de l'entreprise.
    • Méthodes d'identification des risques.
    • Méthodes d'analyse et d'évaluation des risques.
    • Analyses quantitative et qualitative des risques.
  • Domaine 2 : réponses au risque
    • Modes de traitement des risques.
    • Mitigation des risques et contrôle du Système d'Information.
    • Réduction du risque.
    • Transfert du risque.
    • Acceptation des risques résiduels.
    • Plans de traitement des risques.
  • Domaine 3 : surveillance du risque
    • Cycle de vie du traitement des risques.
    • Surveillance des risques traités.
    • Surveillance des risques résiduels.
    • Evaluation de performance de la gestion des risques et reporting des risques.
    • Indicateurs clés des risques (KRI).
    • Gestion de risque & résilience métier.
  • Domaine 4 : contrôles du système d'information
    • Définition des contrôles du SI.
    • Implémentation des contrôles du SI.
    • Mesure des processus et services liés aux contrôles du SI.
  • Domaine 5 : cycle de vie des contrôles du SI
    • Planification stratégique de la gestion du cycle de vie des contrôles du SI.
    • Périmètre, objectifs et bénéfices des programmes de gestion du cycle de vie des contrôles du SI.
    • Surveillance permanente des contrôles du SI.
    • Maintenance des contrôles du SI.
    • Amélioration continue de la gestion des risques et des contrôles du SI.
    • Reporting périodique de l'efficacité des contrôles du SI.
  • Préparation à l'examen
    • Discussions et échanges.
    • Bonnes pratiques pour réussir l'examen.
    • Simulation d'examen et correction collective.
    • Examen à blanc.
138

M_o_R®, Risk Management, Practitioner, certification

  • QST-70
  • 0 DH
  • 2 J

Les pratiques M_o_R® abordent les risques auxquels fait face une organisation au niveau stratégique, programme, projet et opérationnel. Ce stage vous permettra de consolider vos connaissances sur ce référentiel et vous prépare également à la certification M_o_R niveau Practitioner d'APMG.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Risk manager, manager de programmes, manager de projets, manager des opérations, consultant en management des risques au sein des organisations.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Définir les principes clés d'une gestion des risques efficace
Appliquer les composants principaux du processus de management des risques M_o_R®
Savoir comment gérer les risques au niveau stratégique, au niveau du programme et du projet, et au niveau opérationnel
Identifier les techniques utiles dans les différentes étapes du processus de gestion des risques

139

Programme de la formation

  • Introduction à M_o_R® Practitioner
    • Rappels des objectifs de M_o_R®.
    • Objectifs spécifiques de M_o_R Practitioner.
    • L'examen de certification de M_o_R® Practitioner.
    • Conseils de préparation.
    • Présentation du manuel officiel de M_o_R®.
    • L'approche M_o_R® pour le management des risques.
    • Identifier les bénéfices apportés par M_o_R®.
    • Echanges Echanges sur la pratique de la gestion de risque dans différents contextes organisationnels.
    • Utilisation du référentiel M_o_R® et ses apports.
  • Les principes de M_o_R®
    • Détails des huit principes de M_o_R®.
    • Les bénéfices associés à l'application de ces principes.
    • Les mécanismes qui supportent ces principes : KPI, EWI, seuil de tolérance, parties prenantes, modèle de maturité.
    • L'adaptation des principes à la pratique de gestion des risques dans un contexte organisationnel spécifique.
    • Le rôle de la communication et des parties prenantes dans un processus de gestion des risques selon M_o_R®.
  • L'approche M_o_R®, le contenu des documents de référence
    • La politique de management des risques.
    • Le guide de processus.
    • La stratégie de management des risques.
    • Le registre des risques et le registre des problèmes.
    • Le plan d'amélioration de la gestion des risques.
    • Le plan de communication.
    • Le plan de réponse au risque.
    • Les facteurs organisationnels à prendre en compte lors de la création des documents de référence M_o_R®.
  • Les perspectives de M_o_R®
    • L'approche intégrée de gestion des risques à travers les perspectives (stratégique, programme, projet, opération).
    • La performance du processus de mesure de la valeur ajoutée de la gestion des risques.
    • Adapter le modèle M_o_R® aux spécificités de l'organisation pour les quatre perspectives.
    • Identifier les actions, techniques, rôles et responsabilités appropriés pour la mise en oeuvre du modèle M_o_R®.
    • Les techniques utiles : Delphi, analyse par hypothèse, analyse par contrainte.
140

EBIOS 2010, mise en oeuvre de la gestion des risques

  • QST-71
  • 0 DH
  • 2 J

La méthode EBIOS permet d'apprécier et de traiter les risques relatifs à la sécurité des SI en se fondant sur une expérience éprouvée en matière de conseil SI et d'assistance MOA. Ce stage vous apportera toutes les connaissances nécessaires à sa mise en oeuvre en situation réelle.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

RSSI ou correspondants Sécurité, architectes sécurité, directeurs ou responsables informatiques, ingénieurs, chefs de projets (MOE, MOA) devant intégrer des exigences de sécurité.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Comprendre la méthode EBIOS
Cartographier les risques
Maîtriser les éléments de gestion des risques de base pour la sécurité de l'information, en utilisant la méthode EBIOS

141

Programme de la formation

  • Introduction - Rappel
    • Objectifs d'EBIOS 2010.
    • Evolution EBIOS v2.
    • Compatibilités normatives 27001 et 27005.
    • Présentation de la démarche méthodologique.
    • Historique, rôle de l'ANSSI et du club EBIOS.
    • Domaine d'application de la démarche : cible secteur public ou privé, tailles et secteurs d'activité visés.
    • Application de la méthode sur systèmes de sécurité existants ou en cours de d'élaboration.
    • Diffusion de la méthode EBIOS.
  • Etude du contexte
    • Caractéristiques du contexte, identification du domaine d'application.
    • Biens essentiels (actifs primaires), biens supports.
    • Les menaces principales.
    • Travaux pratiques Echanges sur pourquoi et comment gérer les risques.
    • Définir quel est le sujet de l'étude.
  • Etude des événements redoutés
    • Appréciation des événements de sécurité redoutés.
    • Identification, analyse et évaluation de chaque événement.
    • Travaux pratiques Identification des événements craints et des plus graves.
  • Etude des scénarios de menaces
    • Appréciation des scénarios de menaces.
    • Identification.
    • Analyse et évaluation de chaque scénario de menace.
    • Travaux pratiques Définir les scénarios possibles.
    • Définir ceux qui sont les plus vraisemblables.
  • Etude des risques
    • Analyse et évaluation des risques.
    • Identification des objectifs de sécurité.
    • Traitement des risques : choix des options.
    • Travaux pratiques Cartographie des risques.
    • Traiter les différents risques.
  • Etude des mesures de sécurité
    • Identifier les mesures de sécurité à mettre en oeuvre.
    • Evaluer le risque résiduel (après application des mesures).
    • Appréciation des risques résiduels.
    • Rédaction de la déclaration d'applicabilité.
    • Mise en oeuvre des mesures de sécurité et élaboration d'un plan d'action.
    • Suivi de l'efficacité des mesures.
    • Acceptation (homologation) des risques résiduels.
    • Travaux pratiques Identification des mesures à appliquer.
    • Définir l'acceptabilité des risques résiduels.
  • Conclusion
    • Synthèse sur la méthode EBIOS.
    • Comment personnaliser son analyse de risques.
    • Revue de l'analyse : vers une démarche PDCA.
    • Intégration de la démarche dans un SMSI.
142

Génération Y : les bonnes pratiques managériales

  • QST-72
  • 0 DH
  • 2 J

Comprendre les spécificités des nouvelles générations (Y) devient incontournable pour tout manager. Au-delà de cette compréhension, cette formation vous permettra de trouver la posture adaptée pour une collaboration réussie.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Tout manager et dirigeant ayant à diriger des collaborateurs issus des nouvelles générations.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Comprendre les attentes et motivations de la génération Y au travail
Construire un relationnel basé sur des valeurs communes
Adopter une posture managériale adaptée à la génération Y
Renforcer la cohésion d'une équipe intergénérationnelle

143

Programme de la formation

  • Comprendre les "Y"
    • Prise de conscience des différences transgénérationnelles.
    • Comprendre les "Y" face au travail et à l'entreprise, leurs valeurs.
    • Intégrer les modes relationnels des Y, leur rapport à la hiérarchie, à l'autorité.
    • Comprendre les motivations réelles de la nouvelle génération face à l'entreprise.
    • Exercice: Discussion-débat : mon rôle de manager face aux "Y".
  • Communiquer efficacement et trouver une juste posture face aux "Y"
    • Trouver une posture adaptée en tenant compte des attentes des "Y".
    • Chercher les informations sources d'une communication efficace.
    • Comprendre les représentations limitantes.
    • Savoir se remettre en question dans la relation à l'autre, être en ouverture.
    • Utiliser la différence pour renforcer la relation.
    • Exercice: Adapter son mode de communication à la situation et à l'interlocuteur.
  • Trouver un mode de management adapté, créer la cohésion
    • Oser de nouvelles manières de manager.
    • Connaître les leviers motivationnels.
    • Ne pas lutter contre la différence, mais construire avec.
    • Apprendre à coconstruire avec la génération nouvelle.
    • Savoir gérer les tensions liées aux différences.
    • Permettre à l'équipe d'intégrer les nouveaux éléments.
    • Savoir utiliser les forces et compétences des "Y".
    • Trouver une cohésion d'équipe tenant compte des différences.
    • Exercice: Inventer de nouveaux modes managériaux.
    • Jeux de rôles : se mettre à la place des "Y" pour mieux appréhender leurs réactions et comportements face au manager.
  • Analyser ses propres pratiques managériales
    • Comprendre quel manager je suis.
    • Enrichir ses pratiques de l'apport de la formation en respectant son style.
    • Savoir concilier ses enjeux propres, ceux des "Y" et ceux de l'organisation.
    • Exercice: Analyse de pratiques managériales à partir d'expériences vécues.
144

Intégrer et manager la génération Z comment parier sur la nouvelle génération

  • QST-73
  • 0 DH
  • 2 J

Cette formation vous permettra de mieux comprendre la génération Z, ses valeurs, ses besoins, ses attentes pour mieux les motiver. Elle vous montrera comment appliquer à leur égard les modes de management adaptés.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Managers hiérarchiques, cadres dirigeants, managers projets, Responsables RH.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Comprendre les modes de fonctionnement de la génération Z au travail
Choisir un mode de communication souple et personnalisé
Réussir l'intégration de la génération Z dans une équipe
Agir sur les leviers de motivation adaptés aux « Z »Gérer les situations délicates

145

Programme de la formation

  • Comprendre la génération Z dans l'entreprise
    • Analyser les comportements : approche sociologique et cognitive.
    • Porter un regard nouveau sur les Z.
    • Comprendre le mode relationnel des Z et leur rapport à la hiérarchie.
    • Etude comparative des Z avec les autres générations.
    • Réflexion collective Echanges sur les traits caractéristiques de la génération Z.
  • Communiquer efficacement avec les Z
    • Savoir créer un contact réel avec les Z.
    • Développer un mode de communication circulaire, souple et adaptable.
    • Faire de sa communication avec les Z un atout stratégique.
    • Faire de la différence un levier efficace.
    • Oser inventer de nouveaux modes de communication.
    • Jeu de rôle Développer un mode d'interactions efficace avec les Z.
    • Débriefing collectif.
  • Intégrer les Z dans les équipes
    • Investir sur la complémentarité des acteurs.
    • Oser parier sur l'atout des Z dans l'entreprise de demain.
    • Savoir gérer les conflits transgénérationnels, créer des partenariats.
    • Jouer la carte de l'intégration adaptée.
    • Travaux pratiques Etude de cas : à partir d'un scénario donné, dégager des solutions innovantes d'intégration de la génération Z.
    • Jeu de rôle : gérer efficacement les conflits transgénérationnels.
    • Débriefing collectif.
  • Comprendre comment motiver les Z
    • Comprendre les sources réelles de motivation et les intégrer.
    • Faire le lien entre les signaux faibles et forts et les leviers de motivation.
    • Concilier la motivation des Z et les besoins de l'entreprise.
    • Réflexion collective Apport théorique suivi d'une réflexion sur les liens entre motivation personnelle et besoins de l'organisation.
  • Manager la génération Z au quotidien
    • Gérer efficacement des comportements nouveaux.
    • Savoir jouer sur des modes de management adaptés.
    • Savoir responsabiliser et recadrer les Z sans créer de blocages.
    • Porter un regard différent sur les situations bloquées avec l'approche systémique.
    • Gérer efficacement les situations tendues avec les Z.
    • Travaux pratiques Ateliers sur des cas réels apportés par les stagiaires.
    • Partages d'expériences.
146

Communication RSE : valoriser l'image de son entreprise responsabilité du message, du support et de la diffusion

  • QST-80
  • 0 DH
  • 2 J

Ce stage vous montrera comment développer une stratégie de communication RSE efficace. Après avoir découvert les enjeux de ce type de communication, vous verrez comment éviter les principaux écueils et mettre en oeuvre démarche et outils adaptés.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsables et chargés de communication (entreprises, associations, ONG, administrations, collectivités...).

Prérequis

Les objectifs de la formation

Cerner son rôle et ses limites dans une démarche RSE
Définir les objectifs de la communication RSE
Choisir l'axe de sa communication RSE
Sélectionner les supports de sa communication

147

Programme de la formation

  • Comprendre le contexte de la RSE et du développement durable (DD)
    • Définition et principes du DD, de la RSE et de la communication responsable.
    • La prise de conscience environnementale.
    • L'influence des ONG.
    • Quelles conséquences de cette société en mouvement pour l'entreprise ? Pourquoi communiquer sur sa RSE ? Exemple Benchmark international.
  • Elaborer une démarche d'organisation responsable
    • Quel rôle pour la direction communication dans une démarche RSE ? Connaître la réglementation et les normes (ISO 26000, ISO 14001, ISO 20121).
    • La responsabilité du message, du support et de la diffusion.
    • Focus : comment éviter le Greenwashing ? La méthode des 3 préquis et des 3 étapes : message, support et contrôle.
    • La gouvernance de l'organisation pour une stratégie de communication responsable.
    • L'évaluation et le contrôle.
    • Exercice: Labels, étiquettes de produit et allégations.
    • Comment s'y reconnaître ? Quelle perception avez-vous de la RSE de votre entreprise ? Quel impact en termes de communication ? Diagnostic des pratiques.
  • Définir les objectifs de sa communication RSE
    • Quels sont les buts à atteindre ? Faire une analyse et les définir.
    • Identifier ses parties prenantes.
    • Construire son positionnement.
    • Choisir des axes de communication cohérents.
    • Plus d'informations, moins de rêve.
    • Réflexion collective Exemples et échanges sur les bonnes et les mauvaises pratiques.
  • Définir que communiquer et sur quels supports
    • Mobiliser l'interne sur la démarche RSE.
    • Valoriser l'engagement de l'entreprise auprès des parties prenantes, les offres de produits et de services.
    • Les stratégies de contenus sur la RSE On et Offline, l'opportunité du Web 2.
    • 0.
    • Connaître les différents éléments du rapport RSE.
    • Les relations publiques : quel angle d'attaque pour quel média ? Quelle diffusion ? Le cas de la publicité sur la RSE et le développement durable.
    • Recommandations pour des supports éco-socio-responsables.
    • Les outils d'analyse de cycle de vie.
    • Comment sélectionner ses partenaires et sous-traitants pour une relation durable ? Etude de cas Etude de cas d'après les exemples des participants et des actions de communication issues de l'activité.
148

Manager par les processus qualité

  • QST-81
  • 0 DH
  • 2 J

Cours axé sur le pilotage et la communication en management transversal des différentes typologies de processus Qualité, en relation avec la norme ISO 9001. Etude de leurs environnements et des interactions, élaboration de méthodes de création, de suivi et d'optimisation, gestion des priorités.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsable qualité, pilote de processus, animateur qualité, auditeur interne.

Prérequis

Aucune connaissance particulière.

Les objectifs de la formation

Comprendre le concept de l'approche processus dans l'organisation de l'entreprise
Savoir identifier et décrire les processus
Piloter les processus de l'entreprise à l'aide d'indicateurs pertinents
Appréhender le pilotage transverse (pilote de processus)
Être en mesure d'optimiser les processus en créant de la valeur

149

Programme de la formation

  • Comprendre l'approche processus
    • Partager la compréhension des organisations et des modes de management.
    • Appréhender le concept de l'approche processus, décloisonnement de l'entreprise.
    • Identifier les typologies de processus et en représenter la cartographie.
    • Modéliser les interrelations et développer la relation client / fournisseur interne.
    • Travaux pratiques En sous-groupes : Elaborer la cartographie de processus d'une entreprise type et identifier les interrelations.
  • Créer des processus
    • Définir un processus et délimiter son périmètre.
    • Déterminer les flux et analyser les interrelations.
    • Identifier et représenter les activités du processus : logigramme, carte d'identité.
    • Appliquer le principe de l'analyse fonctionnelle pour structurer et décrire le processus.
    • Définir les rôles et responsabilités des intervenants : méthode RACI.
    • Se donner des points de mesure pour piloter sereinement.
    • Travaux pratiques En sous-groupes : Formaliser un processus type de l'entreprise, définir les interactions et renseigner le RACI.
  • Manager par le processus (management transversal)
    • Percevoir les fondamentaux du management et repérer les styles de manager.
    • Identifier les différences entre le management hiérarchique et transverse.
    • Partager et définir le rôle de pilote de processus, la mission, responsabilité, autorité, savoir être.
    • Déterminer les actions clés pour réussir le pilotage : mener des revues de processus, construire une grille de maturité.
    • Travaux pratiques En sous-groupes : partager des situations vécues dans l'entreprise.
  • Optimiser les processus
    • Ancrer la méthode de résolution de problèmes dans le fonctionnement du processus (méthode PDCA).
    • Structurer un plan d'action pour suivre l'avancement et évaluer l'efficacité.
    • Intégrer la gestion des opportunités et des risques dans les processus (matrice SWOT).
    • Déterminer la criticité du processus pour mieux anticiper.
    • Créer les conditions pour innover et améliorer la performance.
    • Travaux pratiques En sous-groupe : identifier les opportunités et risques d'un processus.
150

ISO 9001, qualité, Foundation, certification

  • QST-82
  • 4500 DH
  • 2 J

Ce cours vous permettra de prendre connaissance des concepts et des bonnes pratiques de mise en oeuvre d'un Système de Management de la Qualité tel que spécifié dans l'ISO 9001:2015 ainsi que dans l'ISO 9004:2009 et de passer la certification Foundation.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Membres d'une équipe qualité, personnel impliqué dans la mise en oeuvre de la norme ISO 9001 ou dans les opérations liées à un SMQ, auditeurs.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Comprendre les enjeux d'un Système de Management de la Qualité

Interpréter la norme ISO 9001Connaître les aspects essentiels de la mise en oeuvre

Se préparer à l'examen de certification ISO 9001 Foundation

151

Programme de la formation

  • Introduction des concepts du Système de Management de la Qualité ISO 9001
    • Introduction à la famille de normes ISO 9001.
    • Introduction aux systèmes de management et à l'approche processus.
    • Comprendre les principes fondamentaux en management de la qualité.
    • Connaître les exigences générales : présentation des clauses 4 à 8 de l'ISO 9001.
    • La responsabilité de la direction : présentation du chapitre 5.
    • La gestion des ressources : présentation du chapitre 6La réalisation du produit : présentation du chapitre 7.
    • La mesure d'analyse et d'amélioration continue : présentation du chapitre 8.
  • Mettre en œuvre les exigences conformes à l'ISO 9001:2015
    • Sélection de la démarche et de la méthodologie mise en oeuvre dans le cadre ISO 9001.
    • Identification et analyse des besoins et des exigences des clients.
    • Mise en oeuvre de la gestion documentaire.
    • Suivre le processus de management des ressources, de réalisation du produit et d'achat.
    • Contrôler et surveiller un Système de Management de la Qualité.
    • Mesurer la satisfaction des clients.
    • Conduire un audit interne ISO 9001 et réaliser la revue de direction du Système de Management de la Qualité.
    • Mise en oeuvre d'un programme d'amélioration continue.
    • Préparation à l'audit de certification ISO 9001 et plan pour l'inscription auprès d'un organisme de certification.
  • Examen Certified ISO 9001 Foundation
    • Domaine 1 : Principes et concepts fondamentaux de qualité.
    • Domaine 2 : Système de Management de la Qualité (SMQ).
152

ISO 9001 Lead Implementer, ''MANAGEMENT DE LA QUALITE''

  • QST-84
  • 10800 DH
  • 5 J

Ce cours intensif vous apportera l'expertise nécessaire pour assister une organisation dans la mise en oeuvre et la gestion d'un Système de Management de la Qualité (SMQ) tel que spécifié dans ISO 9001:2015. A l'issue, vous pourrez passer l'examen de certification Lead Implementer, vous pourrez passer l'examen de certification Lead Implementer.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Auditeurs de certification de Systèmes de Management de la Qualité (SMQ), chefs de projets ou consultants, personnes responsables ou membres d'une équipe qualité dans une organisation.

Prérequis

La certification ISO 9001 Foundation ou des connaissances de base sur la norme ISO 9001 sont recommandées.

Les objectifs de la formation

  • Ce programme de formation vise à fournir aux participants une compréhension approfondie de la norme ISO 9001 et de son lien avec d'autres normes et cadres réglementaires
    Les participants apprendront à maîtriser les concepts, les approches, les méthodes et les techniques nécessaires pour mettre en place et gérer efficacement un SMQ
  • Les participants acquerront également la capacité d'interpréter les exigences de la norme ISO 9001 dans le contexte spécifique de l'organisme
    Ils pourront accompagner une organisation dans la planification, la mise en œuvre, la gestion, la surveillance et la mise à jour du SMQ
  • Enfin, les participants acquerront l'expertise nécessaire pour conseiller une organisation sur la mise en œuvre des meilleures pratiques relatives au Système de management de la qualité
    Ils seront capables de guider l'organisation dans la mise en place de processus efficaces et d'assurer que les exigences de la norme ISO 9001 sont respectées
    À la fin de la formation, les participants seront prêts à appliquer leurs connaissances pour aider une organisation à atteindre l'excellence en matière de qualité et de gestion des processus

153

Programme de la formation

  • Introduction au concept de Système de Management de la Qualité ISO 9001
    • Ce programme d'introduction vise à fournir une compréhension approfondie des systèmes de management, de l'approche processus et des principes fondamentaux de la qualité. Il présente également les normes ISO 9000 et les exigences de l'ISO 9001. Les travaux pratiques incluent l'analyse des raisons de la mise en œuvre de la norme, l'exploration des outils qualité, l'application des principes de management ISO à la qualité et l'interprétation des clauses.
  • Démarrage d'un projet de Système de Management de la Qualité ISO 9001.
    • La sélection de la démarche et de la méthodologie est mise en oeuvre.
    • L'identification et l'analyse des besoins et des exigences des clients sont nécessaires.
    • Il est essentiel de rédiger une étude de faisabilité et un plan projet pour un SMQ.
    • La mise en oeuvre d'une gestion documentaire est cruciale.
    • La rédaction d'un SMQ doit être effectuée avec soin.
    • Les travaux pratiques incluent l'établissement d'objectifs spécifiques, la préparation d'un projet SMQ, la définition d'un périmètre et la rédaction d'une politique qualité.
  • Mettre en place un SMQ ISO 9001
    • Développement d'un programme de formation, de sensibilisation et d'une communication sur la qualité.
    • Processus de management des ressources.
    • Processus de réalisation du produit et d'achat.
    • Gestion opérationnelle d'un SMQ.
    • Travaux pratiques: Plan de formation et sensibilisation, résolution de problèmes, amélioration d'un processus, opérations d'un SMQ.
  • Contrôler, surveiller, mesurer et améliorer sont des actions nécessaires pour un SMQ.
    • Le contrôle et la surveillance sont essentiels pour la gestion d'un SMQ.
    • La mesure de la satisfaction des clients est un indicateur clé pour évaluer l'efficacité du système.
    • L'audit interne ISO 9001 permet de vérifier la conformité du SMQ aux exigences de la norme.
    • La revue de direction est une étape cruciale pour évaluer les performances du SMQ.
    • La mise en oeuvre d'un programme d'amélioration continue est une démarche proactive pour améliorer la qualité.
    • La préparation à l'audit de certification est nécessaire pour obtenir la certification ISO 9001.
    • Un plan pour l'inscription auprès d'un organisme de certification doit être établi pour entamer le processus de certification.
    • Les travaux pratiques incluent l'utilisation d'outils de contrôle de la qualité, la mesure de la satisfaction client, la réalisation d'audits internes et l'élaboration de plans d'actions correctives.
  • Examen de certification
    • Domaine 1 : Principes et concepts fondamentaux de la qualité.
    • Domaine 2 : Code de bonnes pratiques de la qualité.
    • Domaine 3 : Planifier un SMQ ISO 9001.
    • Domaine 4 : Mettre en oeuvre un SMQ ISO 9001.
    • Domaine 5 : Évaluation de la performance, surveillance et mesure.
    • Domaine 6 : Amélioration continue d'un SMQ ISO 9001.
    • Domaine 7 : Préparation de l'audit de certification.
    • Travaux pratiques: Examen de 3 heures.
154

Construire et piloter un système intégré QSE

  • QST-76
  • 0 DH
  • 2 J

Cette formation vous permettra d'appréhender les normes ISO 9001, ISO 14001 et OHSAS 18001. Vous modéliserez la démarche de construction d'un système intégré QSE et serez capable de conduire un projet QSE au sein de votre entreprise.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Responsable qualité et tout dirigeant désirant construire un système intégré QSE.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Définir et comprendre les principes et enjeux d'un système intégré QSE
Identifier les principaux référentiels qualité et leurs spécificités
Modéliser et cadrer la démarche de construction d'un système intégré QSE
Déployer et piloter le système intégré QSE dans son organisation

155

Programme de la formation

  • Fondements et finalités d'un système intégré QSE
    • Définition d'un système intégré QSE.
    • Cerner la finalité et les enjeux d'un tel système pour l'entreprise.
    • Repérer les acteurs incontournables, leur niveau d'implication et leur rôle.
    • Appréhender l'état des lieux de l'organisation en place.
    • Réflexion collective Echanges avec les participants sur la situation dans leur entreprise.
  • Distinguer les trois référentiels intégrés
    • Appréhender les éléments communs aux référentiels QSE (ISO 9001, ISO 14001, OHSAS 18001).
    • Connaître les spécificités de l'ISO 14001.
    • Connaître les spécificités de l'OHSAS 18001.
    • Travaux pratiques En sous-groupes, identification et synthèse des exigences sur les trois normes, restitution et consolidation.
  • Construire la structure du système QSE
    • Réaliser le diagnostic initial nécessaire à la construction du système QSE.
    • Cartographier les processus dans le cadre de l'approche QSE.
    • Définir la structure documentaire de l'entreprise.
    • Déterminer une organisation pérenne du système de management QSE.
    • Sélectionner les documents à créer et ceux à modifier.
    • Planifier les étapes de mise à niveau pour atteindre les objectifs du projet QSE.
    • Constituer, structurer et rédiger un manuel QSE pragmatique.
    • Travaux pratiques En sous-groupes, description du système, planification et communication, restitution et consolidation du concept.
  • Piloter son nouveau système intégré
    • Ebaucher le tableau de bord de pilotage du Système de Management QSE.
    • Structurer un plan d'action.
    • Suivre et évaluer son efficacité.
    • Déterminer la communication adaptée au déploiement du système.
    • Evaluer l'efficacité du système de management QSE, mener des revues de processus.
    • Travaux pratiques En sous-groupes, constitution du tableau de bord, jeux de rôles, animation de la revue de direction QSE, restitution et consolidation du concept.
156

Manager dans le secteur de la santé et du médico-social les bonnes pratiques de communication

  • QST-77
  • 0 DH
  • 3 J

La communication est un levier du management qui impacte sur la qualité de vie au travail, la prévention des risques psychosociaux et la performance collective. Cette formation vous permettra de maîtriser les principales techniques pour faire passer efficacement vos messages et gérer les conflits.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Tous managers : médecins, cadres...

Prérequis

Les objectifs de la formation

Développer une communication efficace et adaptée à son contexte de management
Acquérir des compétences et outils utiles à une bonne communication managériale
Maîtriser la dimension émotionnelle de la communication
Savoir communiquer dans son quotidien de manager et dans les situations difficiles

157

Programme de la formation

  • Développer sa posture de "manager communiquant"
    • Repérer son mode privilégié de communication.
    • Identifier son style d'écoute selon l'étude de Porter.
    • Accroître son potentiel et repérer ses axes de progrès.
    • Mesurer l'impact de la communication managériale sur l'efficacité du travail.
    • Repérer les bonnes pratiques de communication managériale.
    • Travaux pratiques Autodiagnostic sur son mode préférentiel de communication.
    • Etude de cas de communication interpersonnelle.
  • Optimiser la communication avec ses collaborateurs
    • Identifier les typologies de communiquant de ses collaborateurs.
    • Discerner les besoins de ses collaborateurs : la pyramide de MASLOW.
    • S'approprier les principes de la communication non violente (C.
    • N.
    • V).
    • Pratiquer les techniques d'écoute active pour bien communiquer.
    • Prendre en compte la communication non verbale.
    • Travaux pratiques Mises en situation comportementales sur les techniques d'écoute active et de communication non violente.
    • Vidéo : analyser la sémiologie de la communication non verbale.
  • Maîtriser la dimension émotionnelle de la communication managériale
    • Définir le rôle de l'émotion dans la communication managériale.
    • Analyser nos réactions émotionnelles et celles de nos collaborateurs : forces et freins principaux.
    • Comprendre les messages délivrés par les émotions pour créer du lien et mieux communiquer.
    • Pratiquer la gestion des émotions au quotidien.
    • Travaux pratiques Etude de cas sur les émotions et leurs manifestations au travail.
    • Exercice: d'ancrage.
    • Jeux de rôles : déchiffrer les émotions et repérer les comportements associés.
  • Savoir communiquer dans son quotidien de manager
    • Communiquer dans les situations difficiles avec l'outil D.
    • E.
    • S.
    • C.
    • Savoir dire non.
    • Pratiquer l'entretien de recadrage et les techniques de feedback.
    • Savoir annoncer une mauvaise nouvelle à un collaborateur ou à son groupe.
    • Rédiger son plan d'action individuel : se fixer des objectifs et les résultats souhaités.
    • Mise en situation Mises en situation filmées à partir de scenarios professionnels vécus.
    • Débriefing en groupe sur les comportements mis en oeuvre.
158

Méthode HACCP en établissement de santé hygiène alimentaire

  • QST-78
  • 0 DH
  • 2 J

Le système HACCP est une méthode de maîtrise de la sécurité sanitaire des denrées alimentaires. Cette formation vous permettra de répondre aux exigences de la loi et de mettre en place cette méthode de définition, évaluation et maîtrise des dangers qui menacent la salubrité et la sécurité des aliments.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Personnel de santé et de restauration.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Comprendre et maîtriser les règles d'hygiène alimentaire
Comprendre l'importance de la méthode HACCP et la mettre en pratique
Bâtir un plan HACCP dans ses 12 étapes
Analyser les risques et mettre en place les mesures nécessaires pour pallier aux risques alimentaires

159

Programme de la formation

  • Appréhender la législation encadrant la méthode HACCP
    • Premières définitions : la bactériologie et les principales règles d'hygiène alimentaire.
    • Le "paquet hygiène" et autres règlements européens.
    • Le principe du "Codex Alimentaire".
    • La responsabilité des acteurs.
    • Les nouvelles dispositions d'inspection sanitaire.
    • Les documents à produire lors d'un contrôle.
    • Réflexion collective Illustrations pratiques sur l'interprétation des textes.
  • Connaître et maîtriser les facteurs de risque alimentaire
    • Les cinq principales sources de contaminations.
    • Les facteurs de multiplications des micro-organismes.
    • Les comportements responsables : la tenue, l'hygiène corporelle, l'état de santé, les mains, les EPI.
    • Les obligations relatives au milieu et à son entretien : locaux, circuits et équipements.
    • La conformité et l'entretien du matériel (matériel de fabrication et de distribution).
    • Les méthodes : organisation rationnelle du travail, respect de la chaîne du chaud et du froid.
    • Les matières premières : les températures de stockages, la gestion des huiles usagées.
    • Réflexion collective Réflexions individuelles et collectives sur les règles d'hygiène et les comportements responsables.
  • Comprendre et appliquer la méthode HACCP
    • Présentation des sept principes de la méthode HACCP.
    • La maîtrise des dangers et les autocontrôles.
    • Les principales maladies alimentaires : T.
    • I.
    • A.
    • C.
    • et M.
    • I.
    • A.
    • Le plan de maîtrise sanitaire.
    • Etude de cas Étude détaillée des causes et conséquences d'une TIAC : comment la méthode HACCP peut les prévenir ?
  • Mettre en oeuvre la méthode HACCP
    • Élaboration et vérification des diagrammes de fabrication.
    • Identifier et classer les points critiques.
    • Établir des limites et des seuils.
    • Créer des documents permettant les relevés et l'enregistrement.
    • L'évaluation HACCP.
    • Mise en situation Mise en application à partir d'une situation amenée par le formateur.
    • Mise en lien avec la pratique des participants.
160

Qualité et sécurité des soins préparation à la certification V 2014

  • QST-79
  • 0 DH
  • 3 J

Cette formation vous permettra de vous préparer efficacement à l'obtention de la certification des établissements de santé V2014. Vous en découvrirez les nouveautés et apprendrez à en respecter les exigences, notamment en termes d'attentes opérationnelles et d'éléments de production attendus par les experts-visiteurs.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Personnel de santé et personnel d'encadrement.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Connaître et comprendre le niveau d'exigence de la V2014
Identifier les évolutions à intégrer dans la démarche qualité des établissements
Comprendre et prendre en compte les nouvelles attentes de l'HAS

161

Programme de la formation

  • Comprendre les spécifités de la démarche de certification V2014
    • Introduction : histoire, enjeux et aspects sociétaux de la démarche de certification.
    • Les certifications : de la V1 à la V4.
    • Les nouveaux principes et enjeux de la certification HAS version 2014.
    • Les principes du cycle de l'amélioration continue : prévoir, mettre en oeuvre, évaluer et améliorer.
    • L'intégration de la qualité aux tâches quotidiennes et routinières des équipes.
    • La gestion des risques dans la V2014 : les différents profils de risques.
    • Le bilan pour les établissements.
    • Réflexion collective Réflexion éthique autour du concept de "qualité en santé".
  • Connaître les nouveautés de la certification des établissements de santé
    • Les Pratiques Exigibles Prioritaires (PEP).
    • L'Évaluation des Pratiques Professionnelles (EPP) : EPP et V2014, la mise en place en pratique de l'EPP à l'hôpital.
    • Les indicateurs de pratiques cliniques : cartographie, cadrage.
    • La mise en place de la méthodologie des "Patients-Traceurs".
    • Mise en place des "Crex Ressources Management".
    • Les méthodes et outils de la gestion des risques.
    • Travaux pratiques Exercice: de mise en situation permettant de maîtriser les différentes approches et leurs outils associés, pour les EPP.
    • Analyse des causes premières d'événement indésirable.
  • Elaborer la feuille de route pour préparer son établissement
    • Le rétro planning V2014.
    • Le plan de communication qualité.
    • L'auto-évaluation : le mode de renseignement des grilles, le cas particulier des références en lien avec les EPP.
    • Les éléments de production attendus conformément aux aspects méthodologiques et calendaires.
    • Travaux pratiques Mise en application des outils abordés.
  • Accueillir les experts
    • Préparation des collaborateurs et des instances à la visite.
    • Les exigences des experts visiteurs : les points clés à maîtriser et les erreurs/pièges à éviter.
    • Le déroulement de la visite : de la réunion d'ouverture à la restitution.
    • Les conclusions de la visite.
    • Exercice: Création d'une fiche synthétique reprenant les points clés de la formation.
162

Améliorer l'hygiène en établissement de santé prévention des risques

  • QST-82
  • 0 DH
  • 2 J

Cette formation vous permettra de comprendre et de connaître l'importance de l'hygiène dans votre pratique professionnelle. Au-delà de l'hygiène des mains ou des tenus, vous découvrirez d'autres procédures spécifiques essentielles pour prévenir les infections et les contaminations.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Toute personnel concerné par l'hygiène en établissement de santé.

Prérequis

Les objectifs de la formation

Maîtriser la réglementation et les bases organisationnelles relatives à l'hygiène hospitalière
Connaître les risques infectieux liés aux soins
Adopter les règles essentielles pour prévenir les infections
Appliquer les bonnes pratiques autour de l'entretien du linge
Comprendre les recommandations en matière d'hygiène alimentaire

163

Programme de la formation

  • Appréhender la lutte contre l'infection hospitalière
    • Les représentations individuelles en lien avec la thématique.
    • Aspects institutionnels de l'hygiène : C.
    • L.
    • I.
    • N.
    • et C.
    • H.
    • S.
    • C.
    • T.
    • Les infections liées aux soins : les infections nosocomiales.
    • Les moyens généraux : la désinfection, la stérilisation.
    • Les moyens spécifiques : l'asepsie, les antiseptiques.
    • Les moyens techniques : les contrôles microbiologiques, les services à haut risque.
    • Travaux pratiques Recueil des connaissances et pratiques des participants.
    • Création d'une fiche synthétique reprenant les points clés de la lutte contre l'infection hospitalière.
  • Appliquer les recommandations autour de l'entretien du linge
    • Le linge et le choix des textiles.
    • Quantification de l'effet barrière des textiles.
    • Recommandations pour une tenue adaptée en milieu hospitalier.
    • Le linge dans les services et à l'extérieur de l'hôpital.
    • Les différents contrôles effectués en blanchisserie.
    • Le linge propre : une mission impossible ? Mise en situation Présentation des bonnes pratiques et confrontation à la pratique habituelle des participants.
  • Développer la mission d'entretien du cadre de vie
    • Les trois aspects de l'hygiène des locaux.
    • L'entretien quotidien et périodique de la chambre.
    • L'entretien des sanitaires.
    • La sécurité incendie et la connaissance des circuits d'évacuation des patients.
    • Mise en situation Présentation des bonnes pratiques et confrontation à la pratique habituelle des participants.
  • Comprendre les recommandations autour de l'hygiène alimentaire
    • Les notions de base : la bactériologie, les règles d'hygiène alimentaire, la méthode HACCP.
    • Le circuit alimentaire et la distribution des repas.
    • La vaisselle : nettoyage et désinfection.
    • L'entretien et le nettoyage de l'office.
    • Le circuit des déchets.
    • Réflexion collective Présentation de la fiche pédagogique relative aux normes HACCP.
    • Comprendre le contenu des textes et le transposer dans son quotidien.
164

ISO 13485 Lead Auditor "Management de la qualité - Dispositifs médicaux"

  • QST-84
  • 10800 DH
  • 5 J

En suivant la formation ISO 13485 Lead Auditor, vous développerez les compétences requises pour mener des audits de Systèmes de management de la qualité des dispositifs médicaux (SMQDM) en utilisant les principes, les procédures et les techniques d’audit les plus couramment utilisées. Cette formation vous permettra de maîtriser la planification et la réalisation d'audits internes et externes, conformément à la norme ISO 19011 et au processus de certification d’ISO/CEI 17021-1. L'accent sera mis sur les exercices pratiques pour vous permettre de maîtriser les techniques d'audit et de gérer un programme d'audit, une équipe d'audit, la communication avec les clients et la résolution de conflits. Une fois que vous avez acquis les compétences nécessaires pour effectuer ces audits, vous pouvez passer l'examen et postuler pour obtenir le titre de "PECB Certified ISO 13485 Lead Auditor". Ce certificat est la preuve que vous avez acquis les compétences nécessaires pour auditer des organismes selon les meilleures pratiques d'audit.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

Auditeurs souhaitant réaliser et diriger des audits de certification du Système de management de la qualité des dispositifs médicaux (SMQDM) Responsables ou consultants désirant maîtriser le processus d’audit du Système de management de la qualité des dispositifs médicaux Toute personne responsable du maintien de la conformité aux exigences du Système de management de la qualité des dispositifs médicaux Experts techniques désirant préparer un audit du Système de management de la qualité des dispositifs médicaux Conseillers spécialisés en management de la qualité des dispositifs médicaux

Prérequis

Une bonne connaissance de la norme ISO 13485 et des connaissances approfondies sur les principes de l’audit.

Les objectifs de la formation

  • La formation permettra de comprendre le fonctionnement d'un Système de management de la qualité des dispositifs médicaux conforme à la norme ISO 13485
  • Les participants pourront expliquer la corrélation entre la norme ISO 13485 et les autres normes et cadres réglementaires
  • La formation permettra de comprendre le rôle d'un auditeur et de savoir planifier, diriger et assurer le suivi d'un audit de système de management conforme à la norme ISO 19011
  • Les participants seront capables de diriger un audit et une équipe d'audit, ainsi que d'interpréter les exigences de la norme ISO 13485 dans le contexte d'un audit du SMQDM
  • Grâce à cette formation, les participants acquerront les compétences nécessaires pour planifier un audit, diriger un audit, rédiger des rapports et assurer le suivi d'un audit en conformité avec la norme ISO 19011

165

Programme de la formation

  • Programme
    • Jour 1 :Le programme de formation comprend une présentation du Système de management de la qualité des dispositifs médicaux et de la norme ISO 13485.
    • Jour 2 :les participants apprendront les principes fondamentaux de l'audit ainsi que les étapes de préparation et de mise en œuvre de l'audit. 
    • Jour 3 : sera consacré aux activités d'audit sur site.
    • Jour 4 : les participants seront initiés à la clôture de l'audit.
    • Jour 5 : le dernier jour de formation sera dédié à l'examen de certification.
166

ISO/IEC 17025 Lead Implementer "Management de la qualité – Système de management des laboratoires"

  • QST-84
  • 10800 DH
  • 5 J

Afin de garantir des résultats précis et fiables dans votre laboratoire d'analyses et d'essai, il est crucial de suivre un processus de management de la qualité conforme à la norme ISO 17025. Cette norme internationale définit les critères de compétences et de reconnaissance de l'aptitude des laboratoires à effectuer des essais, des étalonnages et des échantillonnages.

La formation ISO 17025 Lead Implementer vous permettra de comprendre toutes les exigences techniques nécessaires à la mise en place d'un Système de Management des Laboratoires (SML), aussi bien sur l'organisation générale du laboratoire que sur les méthodes d'essai et d'étalonnage. Cela vous aidera à mettre en place un système de qualité solide pour votre laboratoire.

À qui s'adresse cette formation ?

Pour qui ?

La formation d'introduction à la norme ISO/IEC 17025 vous permettra d'appréhender les concepts fondamentaux d'un Système de management des laboratoires. En participant à la formation d'introduction ISO/IEC 17025, vous allez comprendre l'importance d'un Système de management des laboratoires d'étalonnages et d'essais et les avantages que peuvent en tirer les entreprises, la société et le gouvernement.

Prérequis

Une connaissance de la norme ISO 17025 dans ses grandes lignes est recommandée.

Les objectifs de la formation

La mise en place d'un processus de reconnaissance des compétences d'essais dans votre laboratoire offre plusieurs avantages
Tout d'abord, cela permet de démontrer votre expertise et votre professionnalisme à vos clients, ce qui peut constituer un avantage marketing pour votre entreprise
En outre, la reconnaissance des compétences d'essais peut servir de point de référence pour la performance de votre laboratoire, vous permettant d'identifier les domaines à améliorer et de maintenir un niveau élevé de qualité
Enfin, cette reconnaissance internationale peut renforcer la crédibilité de votre laboratoire et vous permettre de travailler avec des partenaires à l'étranger

167

Programme de la formation